Qui dit vacances d’été dit temps libre pour se plonger dans un bon roman en se prélassant au soleil. Métro vous propose quelques lectures parmi les nouveautés et les rééditions de l’heure .

  Belle journée pour tomber en amour…
  Marcelyne Claudais
  Québec Amérique
  Roman

C’est quoi :
«Belle journée pour tomber en amour!» En lisant ce graffiti sur le rebord d’une fontaine, Jocelyn Verdier sent sa vie basculer. Marié avec Lydia depuis 40 ans, le médecin légiste est envahi d’un grand désir de change­ment et de folie, et ce graffiti lui revient sans cesse en tête.

Éléonore, Le quartier de l’orgueil (tome 1)
  Nadia Lakhdari King
  Les éditions Goélette
  Saga

C’est quoi :
Éléonore et ses grandes amies vivent dans le milieu privilégié et exigeant d’Outremont et de ses écoles privées. Le premier tome de cette saga moderne trace l’histoire de trois jeunes femmes qui affrontent les aléas de la vie et un destin auquel aucune ne semblait promise.

  J’adore New York
  Isabelle Laflèche
  Québec Amérique
  Roman

C’est quoi :
Catherine, avocate parisienne, ne pourrait rêver d’un endroit plus idéal que New York pour réaliser ses ambitions profes­sion­nelles tout en comblant sa passion pour la mode et le chic. Elle se retrouve cependant vite confrontée aux dures réalités de sa profession.

  L’homme qui voulait être heureux
  Laurent Gounelle
  Pocket
  Roman psychologique


C’est quoi :

Alors qu’un homme est en voyage à Bali, il décide d’aller consulter un grand guérisseur reconnu mondialement. Diagnostic : l’homme est en parfaite santé, mais il n’est pas heureux. Commence alors une quête qui bouleversera son existence.

  L’île cassée
  Marie Cliche
  Michel Brûlé
  Roman

C’est quoi :
Léo vit sur un rocher sec, à la merci d’un ciel qui n’en finit plus d’être bleu. Il a soif de sa mère, Flore, qui ne le voit pas, une amoureuse des fleurs. Heureusement que Léo a sa tante Amande, sa grand-mère Agathe qui l’aide à naviguer entre réalité et imagination, ainsi que les autres descendants de naufragés qui peuplent l’île.

  Orages ordinaires
  William Boyd
  Seuil
  Roman

C’est quoi :
Adam, un jeune crimino­logue, retrouve un médecin de sa connaissance poignardé chez lui. Il se transforme peu à peu en clochard pour échapper au meurtrier qu’il a surpris. Au cours de son enquête, il découvrira une énorme conspiration de puissantes firmes pharmaceutiques.

  Le désert mauve
  Nicole Brossard
  Éditions Typo
  Roman

C’est quoi :
Paru pour la première fois en 1987, Le désert mauve a maintenant été traduit en plusieurs langues. Les intervalles de narration racontent la vie de Mélanie, une adolescente en quête d’absolu vivant dans le désert de l’Arizona, l’histoire du mystérieux «homme long» ainsi que celle de la traductrice Maude Laure.

  Que serais-je sans toi?
  Guillaume Musso
  Pocket
  Roman (polar)


C’est quoi :

Gabrielle a deux hommes dans sa vie : son père et son premier amour. Le premier est flic et le deuxième voleur, et ils se détestent l’un et l’autre. Tous deux disparus depuis longtemps, ils resurgissent, le même jour, à la même heure, dans la vie de Gabrielle, et se sont lancés un défi
mortel…

  Les démons de Los Angeles
  Sabine Karsenti
  Editas
  Autofiction

C’est quoi :
Sabine, actrice qui a entre autres joué dans le film La Cité, connaît les hauts et les bas du métier et de la célébrité. Elle côtoie la faune hollywoodienne, joue un rôle aux côtés de Travolta et goûte à la vie de star. Mais elle rencontre aussi une faune d’un tout autre genre à Los Angeles, celle des quartiers pauvres où les meurtres et la drogue sont monnaie courante.

  L’herbe est meilleure à Lemieux
  J.P. April
  XYZ éditeur, collection KompaK
  Novella

C’est quoi :
La mort de leur camper Volkwagen amène deux couples de jeunes Montréalais à Lemieux, bled perdu au milieu du Québec. Endroit idéal pour planter du pot…  L’auteur, J.P. April, est le concepteur de la nouvelle collection KompaK de XYZ, qui offre de brefs livres de poche.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!