(AFP) – Brad Pitt a emballé les réseaux sociaux chinois lundi (7 janvier) en annonçant « J’arrive » dans un message énigmatique, republié des dizaines de milliers de fois.

« C’est bien vrai, oui, j’arrive », a écrit sur Sina Weibo l’acteur américain qui, selon le site de cinéma IMDb, est banni de la Chine depuis qu’il a joué dans Seven Years in Tibet, film d’aventures réalisé en 1997 par Jean-Jacques Annaud.

C’était le premier message de Brad Pitt sur Sina Weibo, le principal service de microblogues en Chine, où Twitter est censuré. En quelques heures, le nombre d’abonnés au compte Weibo de l’acteur a bondi, pour dépasser 130 000 personnes.

Il n’était pas clair toutefois si, par ce « J’arrive », Brad Pitt annonçait un prochain voyage en Chine ou simplement son ouverture de compte sur Sina Weibo.

Seven Years in Tibet relate l’errance d’un alpiniste autrichien (joué par Brad Pitt) qui le mène à Lhassa, la capitale du Tibet, où il devient ami avec le 14e dalaï-lama. Cependant, l’invasion du Tibet par la Chine en 1950 l’oblige à fuir.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!