Un ordre de la cour oblige Pamela Anderson à rembourser un montant de 31 207 $ de taxes municipales, attribuables à une propriété au Canada. La demeure se situe dans sa ville natale de Ladysmith, en Colombie-Britannique.

L’actrice de 45 ans devra donc débourser ce montant considérable, en plus de taxes impayées en Californie qui s’élèvent à 112 118,90 $, et 259 395,75 au service de l’IRS (Internal Revenue Service).

Rappelons qu’en 2009, la plantureuse blonde s’est taillé une place parmi les 500 plus mauvais payeurs de taxes récidivistes, avec des arrérages de 1,7 million.

De plus, pour l’aider à payer ses dettes, Anderson avait accepté de paraître à l’émission britannique Dancing On Ice. Un contrat de 24 000 $ lui a été proposé pour « apporter un peu du clinquant Hollywood » à l’émission.

Or, l’ancienne actrice de Baywatch a été disqualifiée après son premier numéro, où sa plantureuse poitrine s’est échappée de sa minuscule robe. Un spectacle que les auditeurs n’ont pas réellement apprécié.

Crédit photo : © MAVRIXPHOTO.COM/KEYSTONE Press

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!