L’actrice Lindsay Lohan s’en est encore bien sortie, alors qu’elle a été relâchée de prison aujourd’hui (7 novembre), après seulement un peu plus d’une heure derrière les barreaux, en raison d’un nombre trop élevé de prisonniers, rapporte People.

Le bureau du shérif de Los Angeles a confirmé : « Tout ce que je peux vous dire c’est qu’elle a déjà été relâchée. »
 
Un porte-parole avait déjà confié que Lohan pourrait être libérée avant la fin de sa sentence en raison d’un mandat fédéral de libérer la prison qui est trop encombrée en ce moment. Des prisonniers non violents sont donc régulièrement relâchés après avoir purgé seulement une partie de leur sentence.
 
L’actrice de 25 ans s’est donc présentée au centre de détention régional de Lynwood, en Californie, après avoir été condamnée à 30 jours de prison, la semaine dernière, admettant qu’elle avait violé les conditions de sa probation.
 
Maintenant qu’elle a été relâchée, après moins de deux heures, Lohan devra compléter 53 jours de plus de travaux communautaires à la morgue de Los Angeles et devra assister à 18 séances de thérapie de plus d’ici la fin du mois de mars prochain.
 
Si elle déroge à ces conditions, elle pourrait faire face à une autre peine de 270 jours de prison.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!