Madonna

C’est hier soir (5 février) que Madonna présentait son spectacle de la mi-temps du Super Bowl, pour lequel elle est arrivée sur scène dans un trône doré tiré par un groupe de soldats égyptiens.

La chanteuse a offert un spectacle de 10 minutes pour le Super Bowl qui avait lieu hier à Indianapolis. Elle y a interprété quelques-uns de ses plus grands succès, incluant Vogue, Like a Prayer et Music, en plus de présenter son tout nouveau simple, Gimme all your Luvin, accompagnée de Nicki Minaj et M.I.A.

Madonna réservait également quelques surprises à ses fans, alors qu’elle a été rejointe sur scène par LMFAO et Cee Lo Green.

Ce spectacle de la mi-temps est souvent l’objet de certaines controverses. Souvenons-nous de l’incident de Janet Jackson qui avait chanté avec Justin Timberlake et avait dévoilé un sein à la fin de sa prestation.

Cette année, cette controverse a été créée par M.I.A., qui a fait un doigt d’honneur à la caméra à la fin de sa prestation.

Un porte-parole de NBC Sports a commenté l’incident en déclarant : « Nous présentons nos excuses pour le geste inapproprié qui a été diffusé durant la mi-temps. C’était un geste spontané que notre système différé n’a pu éviter ».

Soulignons que Madonna a dû chanter avec quelques contraintes physiques, après s’être blessée à la jambe et s’être frappé le nez durant les répétitions.

Juste avant sa prestation, elle a confié : « Mon nez est guéri. Je vais bien. Beaucoup de réchauffements, de bandages et d’ultrasons. Je me sens comme si j’étais un des joueurs de football en ce moment, avec toute la physiothérapie que j’ai dû faire. Le pouvoir de l’esprit ».

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!