Matt Sayles William Shatner. Matt Sayles / The Associated Press

L’acteur canadien William Shatner semble être un hôte tout indiqué pour la prochaine cérémonie des Juno, ne serait-ce que par le passé de musicien de l’icône de la série «Star Treck».

Ceux qui espèrent voir M. Shatner pousser la note sur scène seront toutefois déçus, l’homme de 81 ans ayant déclaré qu’il ne chanterait pour rien au monde dimanche soir, à la Place Banque Scotia, à Ottawa.

M. Shatner ne craint certes pas le ridicule, mais il a indiqué, en entrevue téléphonique depuis Los Angeles, qu’il refusait de se produire devant une audience de chanteurs professionnels. Si la salle était remplie d’artistes qui ne font pas ce métier, la donne serait tout autre, a-t-il poursuivi.

Il reste que l’acteur ne serait pas confronté à une audience hostile, puisque les chanteurs s’étaient réjouis de sa présence en février dernier, lors de la conférence de presse dévoilant les différentes mises en nomination. Par ailleurs, l’acteur né à Montréal a lancé l’an dernier son plus récent album de reprises, «Seeking Major Tom».

Jim Cuddy, dont le groupe Blue Rodeo sera introduit au Temple canadien de la renommée de la musique, s’est dit excité à l’idée d’avoir l’occasion de rencontrer M. Shatner. La nominée dans la catégorie de l’artiste de l’année Alyssa Reid a quant à elle souligné qu’elle aimerait beaucoup le voir porter son costume de Star Treck pour une partie de la soirée.

M. Shatner est demeuré coi quant aux détails de sa performance de dimanche, reconnaissant toutefois qu’il ne connaissait pas encore tous les artistes en nomination. Parmi les artistes en lice figurent des personnalités déjà nominées par le passé — Drake, Feist et Nickelback, notamment.

L’acteur a déclaré qu’il ferait de son mieux pour apprendre à connaître le plus grand nombre possible de nominés, affirmant être un admirateur de chacun d’entre eux.

«Le Canada, pour certaines raisons — qui sont, je crois, liées aux minéraux contenus dans l’eau —, génère un nombre d’artistes plus élevés dans tous les domaines per capita que dans tout autre endroit qui me vient à l’esprit. C’est vraiment génial de constater l’originalité de certains artistes canadiens. Cela s’applique aussi à la musique», a-t-il soutenu.

La cérémonie sera diffusée sur les ondes de CTV.

Aussi dans Culture:

blog comments powered by Disqus