Archives Métro Cœur de pirate (Mistral gagnant)

Sortez vos plus beaux bandanas rouges; les chansons de Renaud vont connaître une seconde vie grâce à l’album de reprises La bande à Renaud.

Le chanteur de 62 ans, qui coule des jours paisibles dans le sud de la France, a tout de suite exprimé son enthousiasme pour le projet. La bande à Renaud réunit des artistes aussi divers que Benjamin Biolay, Cœur de pirate, Élodie Frégé, Jean-Louis Aubert et Grand Corps Malade. Toutes les générations se sont glissées avec délectation dans la peau du célèbre interprète de Mistral gagnant ou Laisse béton, qui n’aura jamais paru aussi en phase avec son temps.

Toutes les générations au diapason
De Raphaël à Jean-Louis Aubert, en passant par Nicola Sirkis et Nolwenn Leroy, chacun a pioché une miette du savoir-faire de Renaud. Le leader d’Indochine s’est approprié son coté frondeur avec Hexagone, Cœur de pirate revisite à sa manière la tendre Mistral gagnant, et l’ex-chanteur de Téléphone réconforte à son tour Manu. «Ses chansons sont forcément rattachées à mon enfance, confirme Renan Luce, qui a épousé la fille de Renaud, Lolita en 2009. Il était un modèle quand je rêvais d’écrire des chansons, parce qu’il parlait surtout des gens.» Pour Alain Lanty, éternel complice de Renaud aux manettes du disque, «tout le monde dans cette aventure a une raison d’être là, que ce soit une filiation ou une admiration. C’est quelqu’un de fédérateur, on n’a essuyé aucun refus.»

Un appel du pied aux plus jeunes

Les textes de Renaud méritent d’être scrutés avec attention. Avec des titres comme Hexagone ou Deuxième génération», le chanteur gouailleur y décryptait son époque comme personne. Des paroles qui résonnent encore largement aujourd’hui. «J’espère que les jeunes auront suffisamment de curiosité pour se plonger dans ses chansons, affirme Élodie Frégé, qui s’est emparée avec brio d’un titre méconnu du chanteur, Il pleut. J’ai l’impression qu’aujourd’hui, tout dégringole comme des dominos. Les gens se contentent de la soupe froide qu’on leur sert. Alors que Renaud restera toujours brûlant. C’est comme un millésime, un bon vin qu’on prend toujours plaisir à goûter.» Alain Lanty, lui, espère que le disque va «secouer les esprits».

Un électro-choc pour Renaud?

Alors qu’il n’a pas sorti d’album de chansons originales depuis 2006 et Rouge sang, Renaud n’est pas resté indifférent à cet élan de sympathie pour son répertoire. «Il était assez excité, il avait une petite fierté à l’idée que des gens dont il apprécie le travail et la voix aient envie de chanter ses chansons», raconte son gendre Renan Luce, qui espère bien déclencher une petite étincelle chez le chanteur. «On adore ses chansons, cet album est aussi un petit message pour lui dire qu’il nous manque. Aujourd’hui, il n’a pas envie de remonter sur scène, le milieu ne lui manque pas. Mais il n’a pas perdu son humour et sa vision sur ce qui l’entoure.» Son proche collaborateur Alain Lanty a souvent l’occasion d’évoquer avec Renaud cette retraite apaisée. «Je parle avec lui de la création, de la situation actuelle, mais il l’impression d’avoir déjà tout dit dans ses chansons, argue le pianiste. Il a peut-être donné le meilleur de lui même, il est le seul à savoir ce qui se cache dans sa tête.»

La bande à Renaud
Présentement en magasin

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!