Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Éric Goulet, Bertrand Belin, Plaza Francia, Shauit, Ludovic Alarie et Dramatik.

Talentueuse
Birdy
Fire Within
Note: Note critiques CD 3.5sur5

Sur Fire Within, on peut reprocher à Birdy de se chercher un style musical, mais pas d’être une banale interprète. Jasmine van den Bogaerde de son vrai nom, qui nous avait fortement impressionnée avec son premier album, continue de nous charmer avec sa voix douce et sereine. C’est un album de pièces originales que la jeune artiste britannique de 17 ans nous offre cette fois. Bien qu’on ait l’impression qu’elle ne sache pas encore sur quel pied danser en passant de la pop mielleuse à la Sheryl Crow (All about You, Maybe) à un son plus indie, qui lui sied mieux (Wings, Light me Up), cette deuxième offrande comprend d’excellentes pièces qu’on écoute en boucle.
– Rachelle Mc Duff

 

Voyage au soleil
Artistes variés de Putumayo
Music of the Andes
Note: Note critiques CD 3.5sur5

Déjà 20 ans que l’«agence de voyage musical» Putumayo amène les oreilles en quête de dépaysement à la rencontre des sonorités du monde. Pour souligner cet anniversaire, l’étiquette replonge dans les sources sud-américaines qui l’ont vu naître en nous offrant un tour de chant sur la cordillère des Andes. Si ces montagnes sont la colonne vertébrale de l’Amérique, Putumayo nous fait découvrir que la musique qui y résonne, héritée des cultures quechua et aymara, en constitue les racines. Tous ceux qui ont vagabondé dans ces régions y retourneront au fil des 11 chansons: quant aux autres, voilà l’occasion rêvée d’écouter le bruit de cette terre perchée sur les Andes où le soleil semble, toujours si proche.
– Sébastien Tanguay

 

Une grande voix
Ranee Lee
What’s Going On
Note: note critiques cd 2.5sur5

À la première écoute, What’s Going On de la Montréalaise d’adoption Ranee Lee ne nous convainc pas qu’on ait entre les mains un album différent de tous les autres standards de jazz du genre. Peut-être est-ce à cause de l’ouverture, avec la pièce-titre? Le choix de cette chanson de Marvin Gaye est une bonne idée, mais quelque chose ne colle pas. La grande voix de cette grande dame en fait toutefois une valeur sûre pour les amateurs. On aime l’interprétation de One Love, la pièce de Bob Marley, exécutée avec cœur et un plaisir évident. Song For You possède elle aussi une bonne dose d’âme, qui la distingue d’autres titres qui nous semblent un peu plus génériques. Ranee Lee sera en concert à L’Astral jeudi.
– Andréanne Chevalier

 

Loin du flamenco
Jorge Martinez
Carnaval
Notenote critiques cd 2sur5

Le guitariste québécois d’origine argentine Jorge Martinez a voulu, avec ce second disque, rendre le flamenco plus accessible et moderne. D’où l’idée de ce «carnaval» d’influences mélangées allant du rock au jazz, mais surtout à la pop. Si la virtuosité de Martinez n’est pas à remettre en doute – il a côtoyé sur scène Paco de Lucia – force est d’admettre qu’il s’écarte de l’authenticité latine à laquelle on s’attend d’un disque flamenco, quand bien même ce serait du «flamenco nouveau».  De riches morceaux, comme Arco de luna ou Suavecito, sur lesquels les rythmes et les voix sont percutants d’intensité, arrivent trop tard sur l’album et se perdent malheureusement dans cet amalgame de couches superposées.

– Émilie Bergeron

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!