Andrew Zaeh Photography

On peut toujours compter sur le Festival de Jazz pour nous offrir une programmation épa-tante. La 33e édition, qui aura lieu du 28 juin au 7 juillet, ne fait pas exception à la règle.

Mardi matin, le Festival de Jazz a dévoilé les noms qui feront partie de sa programmation en salle. Comme d’habitude, il y a tant de bonnes choses qu’on se demande par où commencer? Peut-être par Janelle Monáe qui débarque au festival après un passage légèrement éclipsé par la frénésie Eminem à Osheaga l’an dernier. Un passage lors duquel elle avait lancé de la peinture rouge sur une toile et s’était démenée comme pas une. Forte de son dernier hit avec fun., d’un album super bien reçu (The ArchAndroid, 2010) et d’une réputation de bête de scène, Miss Monáe foulera les planches du Métropolis le 27 juin.

Ensuite, rappelons que Norah Jones viendra présenter son tout nouveau disque, Little Broken Hearts, réalisé par le très à la mode Danger Mouse [dans les bacs mardi]. Ça se passera le 2 juillet à la salle Wilfrid-Pelletier. L’idole du folk James Taylor offrira quant à lui un concert intimiste dans la même salle le 28 juin. «Wilfrid-Pelletier, c’est intime pour Taylor», a blagué le directeur artistique du festival, André Ménard.

Au rayon des curiosités, mentionnons que la bande allemande Tangerine Dream viendra faire son premier tour au Jazz. Wow! Le groupe qui roule depuis les années 1960 sera à la salle Wilfrid-P. le 30 juin. À surveiller aussi : un programme double qui réunira la bouleversante Sophie Hunger chantant Dylan et le punk-folkeur Billy Bragg interprétant son vaste répertoire («I’m not looking for a new England…!»). Cette soirée pour le moins attrayante aura lieu le 3 juillet au Métropolis.

Autre show qu’on va attendre impatiemment? Celui de Piers Faccini, artiste britannique qui nous avait captivée lors d’un concert donné il y a deux ans à l’Astral. Celui qui s’avère encore plus troublant – dans le bon sens du terme – en spectacle que sur disque sera au Club Soda le 5 juillet. Les fans de Patrick Watson adoreront.

Parlant de Patrick Watson, ces chouchous de la scène locale qui viennent de sortir l’acclamé Adventures in Your Own Backyard, ils seront à la Place des Arts le 4 juillet.

Poursuivons avec les artistes montréalais pour signaler que Sonia Johnson, gagnante du Juno de l’Album Jazz vocal 2012 pour Le carré de nos amours, se produira dans le cadre de la croisière jazz, six soirs de suite, à savoir du 1er au 6 juillet, sur un bateau-mouche. Dans la série Jazz d’ici, à l’affiche à L’Astral,  les imbattables Fortin/Léveillé/Donato/Nasturica se produiront le 6 juillet parce qu’«on ne peut pas passer un festival sans que Michel Donato vienne jouer pour nous», a souligné Laurent Saulnier. Le vice-président à la programmation a également vanté la nouvelle voie musicale prise par Adam Cohen qui, selon lui, s’est «vraiment trouvé» sur son dernier disque, Like a Man. Adam C. sera sur la scène du Métropolis le 4 juillet.

Pour conclure, avant que cet article ne se mue en liste d’épicerie, car il y a vraiment trop de bonnes choses à l’affiche, nous indiquerons simplement que la programmation complète est disponible sur le site du Festival de Jazz et que les billets seront en vente samedi à midi, mais qu’ils sont disponibles en pré-vente exclusive dès aujourd’hui pour tous les abonnés de l’infolettre Spectra. Si vous n’êtes pas inscrit, vous pouvez le faire gratuitement sur le site l’infolettre Spectra

Passez au Salon
Pour une sixième année, le Salon de la guitare donne rendez-vous aux maniaques de l’instrument, et ce, du 29 juin au 1er juillet. Plus de 140 luthiers du monde entier seront présents à l’événement qui se tiendra au Hyatt Regency. Plusieurs concerts sont prévus, notamment celui du guitariste belge Philip Catherine le 29 juin.

Festival international de Jazz de Montréal
Du 28 juin au 7 juillet

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!