AFP Relaxnews George Clooney.

Star hollywoodienne engagée, George Clooney étend son terrain de jeu au petit écran. Après un projet sur l’industrie du cinéma qu’il destine à Showtime, l’acteur s’associe désormais à HBO pour une mini-série centrée sur une icône féministe du journalisme des années 70.

George Clooney est un artiste et un citoyen qui n’hésite pas à afficher ses combats politiques. L’acteur se sert d’ailleurs de son influence à Hollywood pour véhiculer ses idées à travers ses films. Good Night and Good Luck dénonçait l’Amérique maccarthysme des années 50. Syriana évoquait les intérêts pétroliers des Etats-Unis. Les Marches du pouvoir rentrait quant à lui dans les coulisses d’une campagne électorale présidentielle.

Ses convictions lui servent désormais pour la télévision. Pour HBO, il produira Ms, une mini-série qui mettra en lumière un autre combat, celui de Gloria Steinem, journaliste et activiste engagée pour les droits des femmes dans les années 70. Cette porte-parole féministe a mené sa bataille avec la création du magazine Ms, dont le téléspectateur suivra le quotidien.

Pour incarner cette icône féminine, HBO et George Clooney ont porté leur choix sur Marisa Tomei, actrice qui a décroché en 1993 un Oscar pour son second rôle dans le film Mon cousin Winny. L’Américaine retrouvera George Clooney qui l’avait dirigée dans « Les Marches du pouvoir » où elle incarnait déjà une journaliste.

Depuis son départ d’Urgences, série qui l’a propulsé au rang de star dans les années 90, l’acteur évitait le petit écran, se concentrant sur carrière au cinéma. Depuis peu, George Clooney revient vers ce média, en tant que producteur. Avec sa société Smokehouse Pictures, il prépare The Studio pour la chaîne câblée Showtime. Cette série se penchera sur un thème bien connu de la star : l’industrie cinématographique des années 90.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!