Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Romare, Fashion Police, Bastian Baker et Les Productions Opus.

Collages
Romare
Projections
Note: note critiques cd 4sur5

Gospel, jazz, work songs, funk… Projections porte bien son nom. Il ouvre des portes sur des époques importantes de la culture afro-américaine à l’aide d’échantillons puisés dans l’histoire de la musique. Le DJ londonien Romare rend un sincère hommage à ces influences en les incorporant à son électro épuré. Les pièces rappellent parfois Play, de Moby, qui intégrait des touches de chaleur louisianaise. On est séduit dès Nina’s Charm, qui ouvre l’album avec des extraits de Nina Simone accompagnés d’un beat engageant.
– Josie Desmarais

 

Illégal
Fashion Police
Winter
Note: Note critiques CD 3.5sur5

Le quatuor montréalais Fashion Police a mis 12 jours à confectionner Winter, du début de l’enregistrement au lancement du EP sur Bandcamp. Douze jours! C’est moins que la plupart des groupes mettent à décider de la typographie du titre qui ira sur leur pochette. Aucune prétention artistique ici, et c’est rafraîchissant: à peine 20 minutes de bon vieux hardcore sale et garroché, comme il s’en faisait avant l’émergence du Scene. À écouter dans l’tapis en enfonçant l’accélérateur jusqu’à ce que l’aiguille casse.
– Jeff Yates

 

Belle découverte
Bastian Baker
Tomorrow May Not Be Better
Note: Note critiques CD 3.5sur5

C’est une belle découverte qu’on vient de faire. On ne connaissait pas du tout Bastian Baker, de son vrai nom Bastien Kaltenbacher, un auteur-compositeur-interprète suisse qui vascille entre la pop (Nobody Should Be Alone) et le folk (Colorfoul Hospital). Bien que son premier album, Tomorrow May Not Be Better, soit sorti en 2012 en France, il vient tout juste de tomber sur les tablettes au Québec. L’artiste qui a la jeune vingtaine a une douce voix folk dont l’accent anglais est davantage européen (surprise!) qu’américain.
– Rachelle Mc Duff

 

Entraînant
Les Productions Opus
Moppi découvre les métiers
Note: note critiques CD 3sur5

Peu importe la qualité de l’album pour enfants, les parents deviendront à coup sûr saturés au bout de la énième écoute. Aussi bien avoir sous la main un album intéressant! C’est le cas de celui-ci. Au fil de cet album, les enfants entrent dans différents univers: pilote d’avion, professeur, sportif, détective, fermier, etc. La voix de Nancy Fortin est juste et harmonieuse et, puisqu’on y ajoute des paroles intelligentes et une musique entraînante, les tout-petits y trouvent leur compte et en redemandent. Les parents, quant à eux, fredonnent les airs accrocheurs pendant longtemps…
– Audrey Lavoie

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!