Corus Isabelle Vincent et Sophie Desmarais, mère et fille dans Mon ex à moi

Une peine d’amour, ce n’est pas drôle. Mais la nouvelle production de Séries +, Mon ex à moi, qui met en vedette la très en demande Sophie Desmarais, l’est. Enfin, par moments. Parce que malgré le côté exagéré et souvent loufoque des stratagèmes de cette jeune femme prête à tout pour ravoir l’ancien amoureux qui l’a quittée parce qu’elle n’était pas capable de s’enlever son ex précédent de la tête, cette douleur que connaît quiconque a déjà vécu une rupture est aussi dépeinte de façon plutôt efficace.

Mais oui, on rit surtout dans Mon ex à moi, une série qui, selon la directrice des productions originales de Corus Médias, Brigitte Vincent, devrait contribuer à rallier un jeune public. Les textes mordants, bien tournés et crédibles de la jeune auteure Émilie Fanning, qui a été aidée par une équipe cinq étoiles incluant Benoit Chartier, Catherine Léger, Élisabeth Sirois et Renée-Claude Brazeau à la script-édition, y sont pour beaucoup.

Sophie Desmarais – dont on espère tout de même que le personnage devienne un peu moins hystérique au fil des épisodes – campe avec brio cette Amélie d’ordinaire en parfait contrôle de soi, et qui se met à agir de façon déséquilibrée pour récupérer son ex (Jean-François Nadeau): déjeuner livré à domicile, menace de suicide, le classique appel au secours à la suite d’une «crevaison»… On aime aussi les personnages des amis d’Amélie, Marilou (Catherine Paquin-Béchard), l’éternelle célibataire qui adore les latinos («Je fitte avec eux comme la lime dans la Corona!») et Mathieu (Mickaël Gouin), un dragueur invétéré qui ressent probablement plus que de l’amitié pour Amélie.

Deuxième production originale de Séries + cette année après Le berceau des anges, Mon ex à moi a été réalisée par Miryam Bouchard et Pierre Théorêt.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!