John Davisson Thom Yorke, Atoms For Peace, Austin City Limits Music Festival. John Davisson / The Associated Press

Le chanteur de Radiohead a composé un morceau d’une durée de 432 heures, ce qui représente 18 jours d’écoute.

Aucune chance que cette chanson soit un jour diffusée en radio. «Subterrane» se présente davantage comme une oeuvre expérimentale musicale puisqu’elle a été spécialement conçue pour une exposition, celle du graphiste Stanley Donwood, qui se tient actuellement près de Sydney en Australie.

Les deux artistes se connaissent depuis de nombreuses années. Ils ont ensemble fréquenté l’école des beaux arts en Angleterre. Stanley Donwood a même créé quelques pochettes d’albums du groupe Radiohead, qui sont d’ailleurs exposées aux côtés de ses oeuvres.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!