Archives Métro Louis-Jean Cormier

Un Prélude aux douze hommes, une lecture publique d’En pièces détachées, un cabaret musical… Pour souligner les 60 ans du Théâtre de Quat’sous, des œuvres de divers styles et époques seront proposées.

Pour ouvrir la saison théâtrale, Eric Jean dirigera Émilie Bibeau et Anne-Élisabeth Bossé, notamment, dans les cinq courtes pièces de Variations sur un temps, de David Ives. En décembre, Sarah Berthiaume, Benoit Landry, Hugo Latulippe, Éveline Gélinas, Mathieu Gosselin et Chloé Lacasse seront de La fête sauvage, de Véronique Côté, un cabaret musical pour les 60 ans du Quat’Sous.

Au printemps, deux événements-bénéfices tourneront autour de deux lectures publiques de textes créés jadis au Quat’sous: celle du classique En pièces détachées, de Michel Tremblay, dirigée par Sébastien David, et celle d’Elvire Jouvet 40, de Brigitte Jaques, mise en lecture par Pierre Bernard.

Et parlant de textes classiques, en novembre, les mots de Gaston Miron seront une fois de plus à l’honneur alors que Gilles Bélanger accueillera chaque soir un des 12 hommes rapaillés (Louis-Jean Cormier, Martin Léon…) pour chanter avec lui les mots du poète.

Cet hiver, on pourra aussi voir Steve Laplante, Bruno Marcil et Marie-Ève Pelletier dans Dénommé Gospodin, de l’auteur allemand Philipp Löhle, mis en scène par Charles Dauphinais.

Jean-François Casabonne (Une girafe et un pont), Sébastien Dodge (Televizione) et Marie-Jo Thério (On a tous une Lydia Lee) feront également partie de cette 60e saison.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!