AFP

L’aventurier et professeur d’archéologie reviendra-t-il au cinéma pour un cinquième volet? Alors que le projet semblait bien parti, le producteur de la saga a anéanti tous les espoirs des fans en annonçant qu’un nouvel épisode n’était pas d’actualité.

Cela fait plus d’un an que la rumeur enfle autour d’un potentiel cinquième « Indiana Jones ». S’agira-t-il d’une suite directe au « Royaume de cristal » sorti en 2008 ou d’un reboot mené par un nouvel acteur qui succéderait à Harrison Ford? Rien ne l’indique encore et même la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, avouait en mai dernier dans Vanity Fair, être incapable d’en dire plus. Selon ses dires, le projet est effectivement en discussion, mais aucun scénario n’a été écrit. De là à savoir qui se tiendra devant et derrière la caméra, l’attente risque d’être encore longue.

Du moins, c’est ce que pensaient les fans, jusqu’à ce que le producteur de la mythique saga révèle une tout autre réalité. Ce fameux cinquième épisode n’est en fait pas du tout à l’ordre du jour. « Ce sont des rumeurs. Je veux dire, qu’à ce jour, il n’y a pas de discussion sur un Indiana Jones 5 », affirme Frank Marshall à Slashfilm.com.

Qui croire?
Que s’est-il passé en un mois de temps? On ne peut imaginer un manque d’information de part et d’autre puisque Kathleen Kennedy n’est autre que l’épouse de Frank Marshall et que le couple travaille main dans la main depuis les années 1980. Ils ont notamment produit, aux côtés de Steven Spielberg, les quatre premières aventures de l’archéologue.

On imagine mal, en outre, que Disney, qui a racheté Lucasfilm en 2012, ne relance que « Star Wars » et laisse de côté « Indiana Jones », franchise également populaire et lucrative au box-office. Car malgré des critiques mitigées, le dernier chapitre en date, « Le Royaume du crâne de cristal », a tout de même rapporté la modique somme de 786M$. Disney a même racheté à Paramount en 2013 les droits sur toutes les nouvelles productions cinégraphiques de la saga, devenant ainsi le propriétaire des droits de distribution et de commercialisation sur les films à venir.

Chris Pratt en Indiana Jones?
Et puis, il y a le cas de Chris Pratt, annoncé par la presse spécialisée américaine depuis le début d’année comme un potentiel successeur d’Harrison Ford. Sa fulgurante ascension au grand écran et sa participation à des films qui s’avèrent des réussites au box-office (« Les Gardiens de la galaxie », « Jurassic World ») concordent avec le prétendu choix de Disney.

La star elle-même ne dément pas cette rumeur, mais si elle préfère botter en touche. « Je ne sais pas. J’ai raté un coup de téléphone l’autre jour d’un numéro inconnu. J’espère que ce n’était pas pour ça », a-t-il plaisanté récemment sur le plateau télévisé de Jimmy Kimmel.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!