Mardi soir au 19 juillet, le Quartier des spectacles se pare des couleurs du Festival Nuits d’Afrique. Métro vous fait trois suggestions.

Nuits d'Afrique La rue ketanou

La Rue Kétanou
Cette formation française qui roule sa bosse depuis 15 ans offrira en concert extérieur gratuit les pièces festives à saveur tzigane de son récent album, Allons voir. Habitués des festivals, Florent Vintrignier, Olivier Leite et Mourad Musset devraient de nouveau prouver que la rue… est à eux!
Le 15 juillet à 20h sur la place des Festivals

Nuits d'Afrique antibalas

Antibalas
Avec une discographie ayant vogué entre les distingués labels Ninja Tune et Daptone, Antibalas est un groupe imposant, autant en raison du nombre de musiciens qui le compose qu’en raison de sa renommée planétaire, bâtie au fil de ses deux décennies (presque) d’existence. Pour la petite histoire, notons ici que l’an dernier, la formation brooklynoise, qui propose des textes revendicateurs sur des airs d’afrobeat, a collaboré ou tube ultime de Bruno Mars, Uptown Funk. Funky!
Le 17 juillet à 21h30 sur la place des Festivals

Nuits d'Afrique Afriqu'en cirque

Afrique en cirque
Vous auriez pris une ou deux semaines de plus de Montréal complètement cirque? Qu’à cela ne tienne: en clôture, Nuits d’Afrique propose son traditionnel spectacle Afrique en cirque, dans lequel des acrobates ayant collaboré avec le Cirque du Soleil ou Les 7 doigts de la main se produisent au rythme de tambours et de cordes traditionnelles. Et c’est gratuit!
Le 19 juillet à 21h30 sur la place des Festivals

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!