Qui s’y frotte, s’y pique! J.K. Rowling a remis à sa place un utilisateur de Twitter qui essayait de s’attaquer à Serena Williams.

L’auteur, célèbre pour la série de romans Harry Potter, avait déclaré après la sixième victoire de Serena Williams à Wimbledon que la sportive était un bel exemple pour les femmes. Un utilisateur de Twitter avait rétorqué que la joueuse de tennis «ressemblait à un homme», à cause de sa musculation développée par des années d’entraînement et une carrière sportive intense.

Ni une ni deux, J.K. Rowling a traité l’indélicat «d’idiot», en postant une photo de Serena Williams en robe de soirée et ironisant sur le fait qu’on «dirait son mari quand il met une robe», afin de faire prendre conscience au jeune homme de la stupidité de sa réflexion. J.K Rowling a avoué qu’elle était elle-même une très mauvaise joueuse de tennis, une incapacité notamment due à ses «bras de T-Rex».

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!