Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Good Lovelies, The Beatdown et Scarlett Jane…

Cute, mais inégal
Good Lovelies
Burn the Plan
Note: note critiques CD 3sur5

Filles de l’Ontario, Kerri Ough, Caroline Brooks et Sue Passmore ont de bien jolies voix et les harmonisent très bien. Elles composent et écrivent aussi de jolies chansons. Un style pop folkish vocal doux et lumineux. Leur sixième album est toutefois un peu inégal. De chansons très chouettes, comme In the Morning et Old Fashioned Love, on passe à Waiting for You, plutôt pop commerciale, ou à Last Night ballade ordinaire, voire soporifique. Soulignons par ailleurs les petites touches électro réussies. Good Lovelies
– Andréanne Chevalier

 

Cocktail estival
The Beatdown
The Beatdown Meets Hugo Mudle
Note: note critiques CD 3sur5

La voix rauque de l’ex-chanteur de la formation punk-rock The Sainte Catherines colle curieusement bien à la pop reggae de The Beatdown. Le groupe pour lequel Hugo Mudie pousse la note sur cet album est déjà habitué aux mélanges hors norme du genre guitare électrique aux accents rock sur une trame ska. L’harmonica pousse le concept encore plus loin ici. Résultat: un album parfait pour la période estivale (South Central Represent donne littéralement envie de chanter).
– Émilie Bergeron

 

En harmonie
Scarlett Jane
Scarlett Jane
Note: note critiques CD 3sur5

Les Ontariennes Cindy Doire et Andrea Ramolo unissent de nouveau leurs voix sur ce deuxième album de leur duo country-folk Scarlett Jane et ces voix s’harmonisent à merveille sur des pièces intimistes et sobrement mélancoliques comme I Grew Wild, Tic Toc ou Broken Open. Mais même si on apprécie l’inclusion d’une pièce en français en fin de parcours, celle-ci (Cours) gâche un peu l’écoute avec ses accents beaucoup trop «pop radiophonique» qui jurent avec le reste. Scarlett Jane
– Jessica Émond-Ferrat

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!