Jacques Boissinot/La Presse Canadienne Mick Jagger lors du concert des Rolling Stones au Festival d'été de Québec

Le guitariste des Rolling Stones a confié récemment qu’il aimait taquiner son meilleur ami de toujours, le chanteur Mick Jagger. «Mick et moi on se titille tout le temps, on adore s’embrouiller, mais ça reste toujours bienveillant, avoue-t-il. En tout cas, de mon côté, je ne le vois pas comme une vraie brouille. Mick est un maniaque du contrôle, il lui est absolument indispensable de savoir qu’il est le «Numéro Un», la plupart du temps je le laisse y croire et je ne dis rien. À part si je pense qu’il fait un mauvais choix qui aura un impact sur le groupe. Je pense que de toute façon on adore se provoquer. Parfois je me réveille la nuit pour écrire une nouvelle blague à ses dépens et je la garde en réserve pour lui.»

Malgré leurs disputes, à 71 ans Keith pense que Mick est un chanteur «génial», mais aimerait qu’il se déride un peu parfois! «On est amis et pour les Stones, je n’imagine pas un autre chanteur que lui, il est incroyable, et c’est assez rare de tomber sur quelqu’un qui s’investit autant, dit-il. Je pense que c’est parce qu’il cherche à prouver des choses, ce qui, à mes yeux, n’est pas nécessaire puisqu’il n’a plus rien à prouver à personne. J’ai envie de dire “calmos Mick, detends toi!“ mais ce n’est pas du tout son genre. Mick fait partie de ces gens qui doivent être occupés tout le temps.» Une chose est sûre, se taquiner depuis plus de trente ans manifestement ça conserve!

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!