YouTube Maureen O'Hara

La star de cinéma irlando-américaine Maureen O’Hara, héroïne rousse de «How Green Was My Valley» et du «Miracle de la 34e rue», est morte à l’âge de 95 ans, a annoncé samedi sa famille.

Figure de l’âge d’or d’Hollywood des années 1940-1950, l’actrice aux plus de 60 films, autrefois considérée comme l’une des plus belles femmes du monde, s’est éteinte à son domicile de Boise, dans l’État de l’Idaho.

Elle s’est illustrée dans des rôles de femme intrépide dans plusieurs films de John Ford au côté de John Wayne, notamment «The Quiet Man».

Dans ses mémoires, O’Hara rapporte des propos attribués à John Wayne: «J’ai eu de nombreux amis, et je préfère la compagnie des hommes, à l’exception de Maureen O’Hara. C’est une type super.»

«C’est le coeur triste que nous annonçons que Maureen O’Hara est décédée aujourd’hui dans son sommeil de causes naturelles», a écrit sa famille dans un communiqué cité par le quotidien Irish Times. Maureen était notre mère, grand-mère, arrière-grand-mère et amie bien-aimée. Elle est morte en paix entourée de sa famille aimante alors qu’ils célébraient sa vie en écoutant la musique de son film préféré, “The Quiet Man”.»

«Ses personnages étaient fougueux et intrépides, comme elle l’était dans la vraie vie. Elle était aussi fièrement irlandaise», est-il ajouté.

«J’ai toujours été une fille irlandaise coriace», disait Maureen O’Hara dans une interview au Daily Telegraph en 2004. J’ai prouvé qu’il y avait une sacrément bonne actrice en moi. Ce n’était pas seulement mon visage. J’ai fait de sacrément bonnes prestations.»

Surnommée «la reine du Technicolor» pour sa chevelure rousse flamboyante et ses yeux verts, Maureen O’Hara était née en 1920 à Ranelagh, une banlieue sud de Dublin, et avait traversé l’Atlantique en 1939 pour faire carrière à Hollywood. Elle possédait les nationalités américaine et irlandaise.

Le président irlandais Michael Higgins a exprimé sa «grande tristesse» à l’annonce de la disparition de cette «actrice remarquable et polyvalente (…) dont le travail notamment au cinéma passera le test du temps».

«Maureen O’Hara a quitté l’Irlande pour se forger une vie glorieuse en Amérique mais dans les coeurs et les esprits de tous les Irlandais, Maureen était la quintessence de la “success story” irlandaise», a réagi le ministre irlandais de la Culture, Heather Humphreys.

L’actrice américaine Jessica Chastain lui a également rendu hommage, «d’une rousse coriace à une autre» : «Reconnaissante de la lumière que tu as diffusée», a-t-elle tweeté.

Parmi ses rôles les plus remarqués au cinéma figurent ses prestations dans «How Green Was My Valley» de John Ford (1941) et «Le miracle de la 34e rue» (1947).

Maureen O’Hara avait arrêté de jouer dans les années 1970 pour diriger une compagnie aérienne avec son mari. A la mort de celui-ci, elle était devenue la première femme de l’histoire des États-Unis à diriger une compagnie aérienne régulière.

Elle avait reçu un Oscar d’honneur en 2014.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!