collaboration spéciale La meilleure poutine du Québec? «C’est tellement une question de goût. Ma préférée est celle du Casse-croûte du Vieux-Moulin, à Pont-Rouge (entre Trois-Rivières et Québec). Elle ne plaît pas à tout le monde, car la sauce est claire, mais moi, j’adore ça. Ils y mettent un “truck” de fromage, et les frites sont vraiment très croustillantes. En plus, c’est situé dans un super beau spot», salive Pépé (ci-dessus à gauche de Mononc’ Serge).

Un Mononc’, un Pépé, une contrebasse, une guitare, un public en goguette et des chansons plus festives les unes que les autres. Party!

Après le succès de leur série de spectacles de l’an dernier, Monon’c Serge et Pépé ont de nouveau décidé de réunir les morceaux les plus festifs de leurs univers souvent bédéesques, le temps de quelques soirées.

Pour s’assurer un maximum de plaisir sur scène, chacun a choisi ses pièces préférées du répertoire de l’autre lorsqu’est venu le moment de programmer le spectacle, composé d’une trentaine de chansons.

Et si on connaît bien le côté politico-sarcastique de Mononc’ Serge, ce n’est pas ce volet de son œuvre qui sera mis en avant à l’événement Pépé et Mononc’ Serge en tournée pour les Fêtes, sauf Coupe Couillard, tirée du récent album Mononc’ Serge 2015.

«Ce n’est pas une rétrospective. On entremêle nos pièces. Je fais le choriste sur ses chansons, il ajoute des solos de guitare aux miennes et vice-versa du début à la fin. C’est un show qui est très axé sur le party et l’esprit du temps des Fêtes. Pépé est un excellent animateur; il dit au public quoi chanter, à quel moment, et le monde embarque», explique Mononc’ Serge.

Pépé intervient: «Il y a deux voix, une guitare, une contrebasse, et le public devient le cinquième instrument. Ce n’est pas compliqué et la magie opère. On sert vraiment ce que les gens réclament pendant le temps des Fêtes.»

Parmi les moments cocasses de la minitournée de l’an dernier, Pépé se souvient en riant du spectacle où les gens se sont mis à «body-surfer» à Chicoutimi, au Sous-bois. «Un endroit plus petit que les autres où les conditions ne sont pas optimales», précise Mononc’ qui, de son côté, conserve un souvenir indélébile de la foule qui chantait en chœur au Lion d’Or.

«C’est un gros party où on boit un peu trop, où on chante trop fort, mais ça procure tellement de bien-être.» – Pépé, à propos de son spectacle du temps des Fêtes avec Mononc’ Serge

 

La rencontre
Bien que les deux fraient dans le même circuit depuis des années, ils se sont vraiment rencontrés en 2013, à un party à Neuville chez Médé Langlois, leader de la formation Carotté. «Il y avait une vue imprenable sur le fleuve. Le stage était un trailer de bottes de foin, et Mononc’ Serge y était pour chanter. Je lui ai emprunté sa guitare et j’ai joué quelques tounes à mon tour. Deux ou trois mois plus tard, il m’a téléphoné pour m’inviter à faire sa première partie au Café Campus», se remémore Pépé.

Et lorsqu’on lui demande quel est le pire défaut de Mononc’, Pépé répond que ce dernier a trop de mal à accepter les compliments que les gens lui adressent. Côté qualité, Pépé voue une grande admiration à la plume chirurgicale de Mononc’: «Elle est magique. J’ai aussi une grande admiration pour sa liberté. C’est une richesse pour moi que de le côtoyer.» Mononc’, lui, vante le jeu de guitare exceptionnel de Pépé, son chant et son grand talent d’animateur de foule. Le défaut? «Je dirais plus que c’est un contraste entre nos personnalités. Il est très optimiste, très positif… Moi, je suis plutôt pessimiste, je vois les choses différemment, mais ce n’est pas un défaut. Je patine? OK, je trouve qu’il sue trop! (Rires)» Le yin et le yang, quoi! Ça promet.

Virée des Fêtes de Pépé et Mononc’ Serge
Au Cabaret du Lion d’Or
Le 30 décembre à 21 h

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!