PARIS, France – L’auteur de théâtre et dessinateur Jacques Rampal, dont la pièce la plus célèbre « Célimène et le Cardinal » avait reçu deux Molières, récompenses du théâtre français, est mort à 71 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé samedi à l’AFP sa sœur Nicole Rampal Viargues.

capturejacquesr.0580f135704.original

Jacques Rampal « est décédé à Paris le samedi 19 décembre et a été inhumé au cimetière du Père-Lachaise », a précisé Mme Rampal Viargues.

Né en 1944 à Constantine, en Algérie, Jacques Rampal était aussi dessinateur, une passion qu’il partageait avec celle du théâtre.

En 1970, il était entré au journal Pilote dont il fut l’un des principaux scénaristes pendant 36 ans.

En 1974, il avait participé à la création de la revue iconoclaste Mormoil avant de coréaliser quinze albums dont le succès de librairie « Ces animaux qui nous gouvernent », galerie de caricatures de personnalités politiques.

Au théâtre, sa pièce la plus connue reste « Celimène et le Cardinal », créée en 1992 au Théâtre de la Porte Saint-Martin avec Ludmila Mikaël et Gérard Desarthe dans les rôles titres. Elle se veut une suite du Misanthrope de Molière, vingt ans après.

La pièce, écrite en alexandrins, fut deux fois primée aux Molières en 1992 (comédienne pour Ludmila Mikaël et costumes et décors) et nominée sept fois.

Traduite en plusieurs langues, elle est toujours représentée en France et à l’étranger.

Une autre pièce de Jacques Rampal, « Le philosophe et la putain », a été jouée cet automne au Théâtre 13.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!