Après 10 saisons à l’antenne de Télé-Québec, BazzoTV ne sera pas de retour à l’automne 2016. En vertu des critères de Patrimoine canadien, explique la chaîne, le magazine n’aurait plus droit au Crédit d’impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne, une perte de financement qui ne permettra pas à la maison de production Bazzo Bazzo de maintenir l’émission. Télé-Québec ne sera pas en mesure de pallier cette perte non plus, la chaîne étant elle-même aux prises avec des compressions.

Patrimoine canadien considère désormais BazzoTV comme une émission de type «interview-variétés», un genre qui n’est pas admissible au crédit d’impôt. Par voie de communiqué, Marie-France Bazzo, productrice et animatrice de l’émission, a fait savoir sa déception: «Des magazines qui font réfléchir, qui prennent du recul ont leur place à la télé d’ici! Avec les années, il est de plus en plus difficile de produire des émissions d’opinion et de débat. Ce genre d’émission stimule le débat social et nourrit la biodiversité télévisuelle aussi. On veut quoi? Une télé lisse? C’est d’autant plus désolant qu’on vienne à condamner une émission qui a fait ses preuves auprès du public, qui informe de manière différente et qui ose se pencher sur des sujets parfois explosifs de manière originale. La disparition de BazzoTV est le début de la fin pour le genre télé de réflexion.»

La dernière émission de BazzoTV doit être diffusée le 24 mars.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!