Crédit photo: Getty Images Charlotte Rampling

L’actrice britannique Charlotte Rampling se lance dans le débat «Oscars So White».

Ce qui l’a fait réagir sont les commentaires du réalisateur Spike Lee, tenus lors d’une entrevue à «Good Morning America» cette semaine. Spike Lee, tout comme Jada Pinkett-Smith et Will Smith, avait dit boycotter la cérémonie des Oscars parce qu’aucune personne de couleur n’est en nomination dans les catégories de meilleur premier et second rôle. Le réalisateur avait dit qu’il était pour des quotas aux Oscars, qui obligeraient l’Académie à ne pas mettre que des blancs en nomination.

En entrevue à «Europe 1», Charlotte Rampling a tenu à mettre son grain de sel dans le débat: «C’est dans l’autre sens, c’est raciste, raciste pour les Blancs. On ne peut jamais savoir si c’est vraiment le cas, mais peut-être les acteurs noirs ne méritaient-ils pas d’être dans la dernière ligne droite.»

Elle ajoute: «Pourquoi classer les gens ? Il y aura toujours quelqu’un pour dire : ‘Vous êtes trop ceci, trop cela, trop noir, trop blanc ou moins beau… Alors, va-t-on faire des minorités pour tout ça?»

Charlotte Rampling sera à la cérémonie des Oscars cette année, puisqu’elle est nommée comme meilleure actrice pour son rôle dans le film «45 Years».

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!