©AFP PHOTO / LOIC VENANCE Gérard Depardieu décroche sa 17e nomination aux César avec «Valley of Love».

Gérard Depardieu, Catherine Deneuve, Jacques Audiard, Isabelle Huppert… Les grandes figures du 7e art hexagonal seront bien présentes à la 41e nuit des César qui se tiendra le vendredi 26 février au Théâtre du Châtelet, avec Florence Foresti en maîtresse de cérémonie.

Ce mercredi 27 janvier, le monde du cinéma avait les yeux tournés vers Paris à l’occasion des nominations à la prochaine grand-messe du cinéma français. Sur les 216 films français éligibles, «Marguerite» de Xavier Giannoli et «Trois souvenirs de ma jeunesse» d’Arnaud Desplechin partent favoris avec onze nominations, suivis par «Dheepan» de Jacques Audiard et «Mustang» de Deniz Gamza Erguven qui en cumulent neuf. «Mon roi» de Maïwenn et «La Tête haute» d’Emmanuelle Bercot suivent avec huit citations.

Les femmes réalisatrices à l’honneur

Jamais autant de femmes n’avaient été nommées pour décrocher le César du meilleur réalisateur. Maïwenn, Emmanuelle Bercot et Deniz Gmaza Erguven tenteront de décrocher le trophée face à Jacques Audiard, Stéphane Brizé («La Loi du marché»), Xavier Giannoli et Arnaud Desplechin. L’une d’elles pourrait réitérer l’exploit de Tonie Marshall, unique femme récompensée dans cette catégorie, en 2000 pour «Vénus beauté (institut)».

Le chemin sera long face à leurs homologues masculins particulièrement habitués à l’exercice. Déjà lauréat de deux César, Audiard décroche sa cinquième citation, tandis que Desplechin a déjà tenté sa chance à trois reprises. Comme Maïwenn, nommée en 2012 pour «Polisse», Stéphane Brizé et Xavier Giannoli connaissent leur deuxième nomination.

Une pluie de records du côté des acteurs

Chez les hommes, Gérard Depardieu décroche sa 17e citation, un record aux César. Sa prestation dans «Valley of Love» le place sur la route d’une troisième statuette après «Le Dernier métro» en 1981 et «Cyrano de Bergerac» dix ans plus tard. Pour cela, il devra être préféré à de sérieux candidats comme Jean-Pierre Bacri, qui cumule déjà cinq César, Vincent Cassel, lauréat en 2009 pour «Mesrine», Vincent Lindon et Fabrice Luchini, qui n’ont jamais rien remporté malgré de multiples citations, et François Damiens, déjà nommé l’année dernière pour «La Famille Bélier».

Isabelle Huppert obtient quant à elle sa 13e nomination qui pourrait lui offrir son deuxième César, vingt ans après «La Cérémonie». Face à elle, Catherine Deneuve affiche elle aussi 13 citations. La dernière fois que la star est repartie gagnante remonte à 1993 («Indochine»). Autres habituées de la cérémonie, Catherine Frot tentera sa chance pour la 7e fois et Cécile de France pour la 4e. Emmanuelle Bercot inaugurera cette catégorie, tout comme Loubna Abidor et Soria Zeroual.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!