À quelques heures de la première d’Otello de l’Opéra de Montréal ce samedi 30 janvier, la célèbre soprano Hiromi Omura se prépare à livrer une grande performance dans le rôle de Desdemone (Desdemona).

Celle qui a marqué l’histoire de l’opéra notamment grâce à son rôle de Cio-Cio-San dans Madame Butterfly à travers le monde campe cette fois-ci un autre des grands rôles tragédie du répertoire lyrique écrit par Verdi d’après l’œuvre de Shakespeare.«Otello est un opéra très tragique, dit-elle quelques minutes avant de monter sur scène pour la générale. J’essaie de trouver la lumière dans cet opéra. Mon personnage doit donc être très vivant afin que les spectateurs puissent ressentir les émotions. J’aime exprimer les nombreuses émotions de Desdemone.»

La soliste d’origine japonaise porte ainsi sur ses épaules le grand tourment de cette histoire dans laquelle le destin de son personnage croisera celui du gouverneur Otello (Kristian Benedikt). Coproduit en collaboration avec le Pacific Opera Victoria, Otello mettra en scène pas moins de 48 choristes et 9 solistes dans une mise en scène de Glynis Leyshon. L’orchestre composé de 48 musiciens sera dirigé par Keri-Lynn Wilson.

Brutal
Le rôle de Desdemone en est un très physique pour la soprano qui a interprété de nombreux rôles mythiques dont Micaëla (Carmen), Nedda (Pagliacci), Elisabetta (Don Carlo), Norma (Norma) et la Comtesse (Les noces de Figaro). «Il s’agit d’un rôle très difficile à jouer psychologiquement et physiquement, confie-t-elle. Otello est un personnage très macho-macho et violent de temps en temps. Il est très brutal alors il faut que je supporte sa violence domestique.»

La soprano s’estime chanceuse de pouvoir partager la scène notamment avec Kristian Benedikt. L’artiste qui a l’habitude de ces grandes productions s’estime privilégiée de jouer aux côtés du ténor qu’on a découvert dans l’opéra Samson et Dalila. «Mon partenaire Kristian Benedikt est un magnifique Otello, poursuit-elle. Il chante d’ailleurs ce personnage partout dans le monde. Avec sa voix énorme et sa présence tout aussi grande sur scène. Il faut que je sois vraiment présente vocalement et physiquement.»

Otello de l’Opéra de Montréal est présenté à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts le samedi 30 janvier, et les 2, 4 et 6 février prochains. Pour la billetterie et plus d’information, on visite le site Web de l’Opéra de Montréal.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!