Chantal Levesque/Métro Philippe Thibault-Denis et Marianne Fortier incarneront Roméo et Juliette.

Après avoir prêté ses traits au D’Artagnan des Trois Mousquetaires dans le cadre du dernier festival Juste pour rire, Philippe Thibault-Denis remontera sur la scène du Théâtre du Nouveau Monde (TNM) cet été, de nouveau sous la direction de Serge Denoncourt, dans le rôle non moins mythique de Roméo Montaigu.

Marianne Fortier, qu’on a récemment vue au petit écran dans les séries télévisées Pour Sarah et Le berceau des anges, fera ses premiers pas au théâtre dans le rôle de Juliette Capulet, l’autre vedette de la tragédie de William Shakespeare (dont on souligne par ailleurs en 2016 le 400e anniversaire du décès).

«Quand on monte cette pièce, on ne cherche pas un Roméo, puis une Juliette, on cherche un couple “Roméo et Juliette”, soutient Serge Denoncourt, assurant que s’il était réticent à faire le «choix facile» de travailler de nouveau avec Thibault-Denis, la chimie entre le jeune acteur et Marianne Fortier avait été trop évidente pour s’en passer.

Le metteur en scène, qui rêvait de monter le classique de Shakespeare depuis l’âge de 22 ans, a décidé de transposer la célèbre histoire des amants de Vérone dans l’Italie de 1937, en pleine montée du fascisme. «Ça sera une histoire d’amour sur fond d’extrême droite», résume-t-il.

Également de la distribution des Trois Mousquetaires l’an dernier, Benoît McGinnis et Guillaume Cyr reprendront du service dans Roméo et Juliette, respectivement dans les rôles de Mercutio et du Frère Laurent. On pourra également y voir Debbie Lynch-White dans le rôle de la nourrice, Jean-François Casabonne et Catherine Proulx-Lemay dans ceux des parents de Juliette et Mikhail Ahooja dans la peau du méchant Tybalt, pour ne nommer que ceux-là.

Troisième collaboration du festival Juste pour rire avec le Théâtre du Nouveau Monde et le metteur en scène Serge Denoncourt – après Cyrano de Bergerac et Les trois mousquetaires –, Roméo et Juliette sera présentée sur la scène du TNM du 21 juillet au 18 août.

 

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!