Shochiku Yasuko et son nouveau voisin, M. Nishino, dans le film Creepy

«Le voisin m’effraie un peu… comme s’il n’avait aucune habileté sociale», confie Yasuko à son conjoint, avec qui elle vient d’emménager dans une belle maison d’un quartier résidentiel. Takakura, un ancien détective maintenant prof d’université en psychologie criminelle lui répond, en riant: «Les criminels sont habituellement très gentils avec leurs victimes; donc, on n’a pas à s’inquiéter avec lui!» Hahaha…

Mais lorsqu’elle croise de nouveau son voisin, M. Nishino, ce-dernier s’excuse d’avoir été impoli avec elle, puis il devient soudainement sympathique… On ne vous en dit pas plus!

Creepy, thriller du Japonais Kiyoshi Kurosawa – qui avait livré le sublime Tokyo Sonata en 2008 –, propose une intrigue bien ficelée qui tient en haleine jusqu’à sa finale jubilatoire. Un film qui porte bien son nom.

Creepy
Au Théatre Hall
Lundi à 22h

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!