Le Canadien a décroché sa troisième victoire en autant de matchs à la maison cette saison en défaisant les Flyers de Philadelphie 3-1, lundi soir. Shea Weber a ouvert les hostilité tandis que Brendan Gallagher a inscrit le but gagnant. Alexander Radulov a complété la marque dans un filet désert. Jakub Voracek a donné la réplique du côté des visiteurs. Le CH rendra visite aux Islanders, mercredi à New York.

Faits saillants

• Si on avait encore besoin d’une preuve de la puissance du tir de Shea Weber, on l’a eue lundi. Sur le premier but du CH, la frappe du défenseur a fracassé le bâton d’un joueur des Flyers avant de continuer sa course dans le filet adverse.

Carey Price• Carey Price a dû se distinguer à quelques reprises durant la partie. Il s’est notamment dressé devant Sean Couturier, Nick Cousins, Jakub Voracek et Travis Konecny, qui ont tous décoché de bons tirs à bout portant.

• Phillip Danault a connu un match fort, récoltant notamment deux excellentes occasions de marquer. En première période, il a hérité du disque seul devant Steve Mason, mais son tir a été bloqué. Au deuxième vingt, il s’est (presque) échappé, mais le gardien des Flyers l’a encore frustré.

pouce-vers-le-haut-bleu

La fusée Byron

On a encore vu la vitesse de Paul Byron dans toute sa splendeur quand le petit attaquant s’est échappé en première période. Malheureusement, il n’est pas parvenu à déjouer Steve Mason. Si seulement il pouvait avoir les mains d’Alex Galchenyuk.

 

pouce-vers-le-bas-rouge

Webelin

D’abord, chapeau à celui ou à celle qui a fait la blague en premier sur Twitter (pas pu retracer l’origine). Michel Therrien a décidé de jumeler Alexei Emelin à Shea Weber pour la partie. Espérons que ce n’était que pour motiver Beaulieu et que ce dernier retrouvera sa place au sein du top 4 à la ligne bleue au plus vite.

Le match en chiffres

1

L’histoire d’amour entre Alexander Radulov et les fans du Canadien est bien commencée. Il a été nommé Première étoile du match hier, un honneur bien mérité en raison de sa récolte de trois points, mais aussi de son intensité. Son travail a mené au but de Shea Weber et il a aussi forcé Wayne Simmonds à écoper d’une pénalité. Sa fougue peut toutefois lui causer des petits ennuis. En six matchs, il a déjà 16 minutes de pénalité (il a écopé d’un 2 minutes hier), le plus haut total de l’équipe

1/4

L’expérience de Michel Therrien d’envoyer Alexander Radulov comme quatrième attaquant en avantage numérique a porté ses fruits à la quatrième occasion du CH. Le tir de l’attaquant russe a été dévié par Brendan Gallagher avant d’atterrir dans le filet. Shea Weber, qui a sept points en six matchs, a aussi récolté une mention d’aide sur le but. Le CH n’a marqué que 4 buts en 25 occasions en supériorité numérique (16 %) cette saison. Avant la partie d’hier, il occupait le 21e rang dans la ligue.

Brendan Gallagher Alexander Radulov

 

Échos de vestiaire

«J’ai eu la chair de poule. C’est un bon feeling. C’est un beau cadeau de leur part.»
– Alexander Radulov, sur les partisans qui ont scandé son nom après la partie

«Ça nous a permis de créer du momentum. Nous avons eu des chances et nous avons bien fait circuler la rondelle.» – Max Pacioretty, sur l’ajout d’un quatrième attaquant à l’avantage numérique

Aussi dans Canadien de Montréal :

blog comments powered by Disqus