MONTRÉAL – Depuis qu’il a affirmé que ses coéquipiers et lui devaient égaler le niveau d’intensité de leurs rivaux, Brandon Prust prêche par l’exemple. Avec comme résultat que le Canadien a remporté trois des quatre matchs qu’il a disputés depuis ce temps.

L’entraîneur Michel Therrien ne s’est pas fait prier pour vanter le leadership du combatif ailier, jeudi, à la suite de la victoire de 4-0 du Tricolore contre les Hurricanes de la Caroline.

«Il est un véritable meneur pour nous, a déclaré Therrien. Il a livré un autre bon match. Il a été intense, comme on a pu le voir en infériorité numérique vers la fin fin du match, et il est à son mieux quand il est intense.»

Prust et ses coéquipiers du quatrième trio, Manny Malhotra et Dale Weise, ont apporté une contribution inespérée à l’attaque dans une deuxième rencontre d’affilée. Une contribution fort appréciée.

«Je suis très satisfait. Nous avons obtenu l’implication de tout le monde», a soulevé Therrien d’entrée de jeu lors de son point de presse.

«C’est très important d’avoir la contribution de tout le monde, avait plus tôt déclaré Weise, choisi la première étoile de la soirée. Si nous voulons avoir du succès en séries, nous aurons besoin de l’effort des quatre trios. Il se crée une belle cohésion entre nous trois. La communication est bonne. Nous aurons du succès ensemble tant que nous jouerons comme nous le faisons.»

Le vétéran Malhotra a amassé trois points dans ses cinq derniers matchs, lui qui n’en avait récolté qu’un dans ses 50 premiers. Interrogé à ce sujet, Therrien est revenu sur la bonne performance du trio.

«Nous voulons aider les deux principaux trios, pas nécessairement en marquant toujours des buts, a affirmé Prust, en admettant que l’équipe avait retrouvé sa fougue. Nous voulons nous acquitter de notre tâche qui consiste à apporter de l’énergie et à bien jouer en défense. Si nous faisons ça, les buts vont finir par venir.»

Le gardien Carey Price s’est dit heureux que les membres du quatrième trio voient finalement leurs efforts être récompensés par des points.

«Ils se défoncent pour nous depuis le début de la saison et ils jouent de grosses minutes, a-t-il soulevé. Ces gars-là méritent amplement les succès qu’ils connaissent.»

Gallagher, la vingtaine

Brendan Gallagher a signé une première en atteignant le plateau de la vingtaine de buts.

«C’est le ‘fun’. Je mentirais si je disais que je ne voulais pas améliorer mon total de la saison dernière (19), a soulevé le pugnace numéro 11. Mais ce n’est pas quelque chose à laquelle je pensais. J’essaie d’aider l’équipe à connaître du succès de toutes les façons. Je me considère choyé d’évoluer en compagnie de joueurs coéquipiers. Ils me facilitent grandement la tâche. Je vais savourer la marque pendant un court moment avant de me remettre à la tâche en vue du prochain match.»

Pateryn solide

S’il y a un aspect négatif du match de jeudi, c’est que le Canadien n’a pas encore affiché «l’instinct du tueur» après avoir pris l’initiative 2-0 au score.

«C’est un aspect que nous devrons améliorer», a-t-il avoué.

Sur le plan individuel, le défenseur recrue Greg Pateryn a continué d’impressionner, en terminant la soirée avec une fiche de plus-2 en défense, deux lancers et trois tirs bloqués.

«Il est très solide, a relevé Therrien. Il n’est pas commode à affronter et il gagne en confiance. Je trouve qu’il joue avec énormément d’aplomb.»

Avec neuf défenseurs en santé, l’entraîneur aura de la difficulté à laisser Pateryn de côté. Jeudi, Jeff Petry n’a pas pu prendre part à la rencontre affaibli par un virus. Le jeune Nathan Beaulieu l’a remplacé.

Aussi dans Canadien de Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!