Le match en 3 temps / 3 mouvements
On a écouté la première période à la radio en revenant de Québec, la deuxième au bar du Saint-Hubert et la troisième dans le salon chez nous. Je puis maintenant le confirmer: la vie de jet-setter, c’est malade.

L’indice de l’optimisme
Vive les premières rondes qui font peur. Peu importe le prochain adversaire, le fan moyen anticipe une suite des choses un peu plus aisée. En conservant l’espoir de voir un défilé de la Coupe, on replacera donc encore l’indice du bonheur à 8,5/10.

Mise en garde d’usage: il reste quand même un bon bout de chemin à faire. On garde le profil bas, OK? Pis on allume des lampions, ça sent si bon…

On prendrait davantage…
… de descriptions de l’excellent Martin McGuire, de petits joueurs comme Gallagher ou Pageau, de matchs en début de soirée et, pendant que nous y sommes, un peu plus de sauce BBQ avec les frites. Merci.

On se passerait donc…
… de TVA Sports et de l’ensemble de l’œuvre. Pauvres eux autres. Leur reste à peine 12 ans pour s’améliorer. C’est court quand tu pars d’aussi loin.

Le cours du fanion
Depuis cinq jours, le coût d’un fanion de char a doublé. J’dis ça de même…

Aussi dans Canadien de Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!