MONTRÉAL – Le Canadien a fourni son meilleur effort de la saison contre le Lightning de Tampa Bay, mais le résultat a été le même: une autre défaite! Nikita Kucherov a marqué au début de la deuxième période de prolongation et le Lightning l’a emporté 2-1 au Centre Bell, vendredi.

Un dénouement dramatique que Michel Therrien a fort mal digéré. L’entraîneur en voulait aux juges de lignes parce qu’ils ont raté un hors-jeu sur la séquence qui a mené au but de Kucherov.

«C’est très frustrant. Ce n’est pas censé arriver, pestait Therrien. Ce n’est pas comme un appel d’une punition qui est laissé au jugement des arbitres. C’est blanc ou noir. Ça nous a coûté le match et il n’y a rien qu’on puisse faire.»

La reprise vidéo démontre effectivement que Valtteri Filppula a pénétré dans la zone du Canadien avant la rondelle.

Un bon moment après, Filppula a ravi le disque au jeune défenseur Greg Pateryn afin de le remettre à Kucherov qui a déjoué Carey Price à sa gauche à l’aide d’un tir vif des poignets, à 2:06 de la cinquième période.

Chez le Lightning, on estimait que Kucherov avait obtenu réparation pour le but qu’on lui avait refusé une période auparavant. On avait statué que Kucherov avait enfoncé Price dans son but en voulant faire glisser la rondelle sous la jambière droite du gardien.

Sur le coup, l’entraîneur du Lightning, John Cooper, avait manifesté sa désapprobation. Après la victoire des siens, il a affirmé qu’on avait sans doute pris la bonne décision.

Tyler Johnson, son septième déjà en séries, a été l’autre marqueur du Lightning et Max Pacioretty celui du Tricolore.

Auteur de 33 arrêts, Price a été moins occupé que Bishop, qui a maîtrisé 43 lancers.

Malgré leur déception, les spectateurs peuvent dire qu’ils ont assisté à une gargantuesque soirée de hockey.

C’est à souhaiter que les deux équipes vont reprendre là où elles ont laissé à l’occasion du deuxième duel de cette demi-finale de l’Association Est, dimanche.

«Les gars peuvent être fiers. Je peux difficilement leur en demander davantage. Il y a plusieurs aspects positifs à retenir», a résumé Therrien, en répondant sèchement «non» à la question quant à savoir si le Lightning avait augmenté le doute déjà existant.

Rentrée réussie

En dépit de ses insuccès en saison régulière face au Lightning (cinq défaites), le Canadien a vite montré qu’il ne s’en laisserait pas imposer, en affichant beaucoup de rapidité. Ça allait même un peu vite pour Bishop qui avait de la difficulté à repérer la rondelle.

David Desharnais l’avait même déjoué, mais son tir des poignets a fait résonner le poteau à la gauche du géant gardien. Plus tard, Pacioretty a également vu son tir fouetter le poteau, avant que Bishop n’étire la jambière gauche au rebond face à Brendan Gallagher.

Dans les dernières secondes du premier tiers, Jeff Petry a eu la cheville gauche engourdie par un tir. Visiblement souffrant, il était à son poste au retour de l’entracte.

Vol de Bishop

Le duel d’hommes masqués s’est poursuivi en deuxième période. Bishop avait retrouvé ses repères et il a été époustouflant.

Bizarrement, le Canadien a provoqué plus de chances à l’attaque en infériorité numérique qu’en supériorité.

Galchenyuk, pour qui rien n’allait et qui a été relégué au sein du quatrième trio, a mérité deux autres pénalités.

Au cours de sa seconde absence, Bishop a réalisé un vol face à Tomas Plekanec à l’issue d’une descente en surnombre avec Pacioretty. Le gardien a gobé le disque de sa mitaine après avoir effectué une glissade à l’horizontal.

Mauvais but

Tôt en troisième, le Tricolore a de nouveau dû se défendre à court d’un patineur.

Le Lightning a marqué peu de temps après la sortie du banc des punitions du défenseur Alexei Emelin, à 2:34. Johnson a fait une belle déviation du lancer du défenseur Matthew Carle.

Le CH a pu déployer une troisième attaque massive à la sixième minute, Johnson étant puni, mais ç’a manqué encore d’épices.

Les hôtes ont finalement profité d’une maladresse de Bishop afin de créer l’égalité, à 5:13 de la fin. Bishop a bêtement échappé le tir des poignets de Pacioretty, et le disque a bondi dans le filet.

Aussi dans Canadien de Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!