Archives Métro

MONTRÉAL – Les étudiants des 14 cégeps dont une partie de la session d’hiver 2012 a été reportée au mois d’août en raison de la grève printanière ont été un peu plus nombreux que l’an dernier à abandonner leur session.

En moyenne, parmi les 57 000 étudiants concernés, 4 pour cent ont abandonné leur session, ce qui représente une légère hausse par rapport aux 3 pour cent qui avaient fait de même à l’hiver 2011, a rapporté jeudi la Fédération des cégeps. Un abandon entraîne automatiquement la mention d’échec sur le bulletin d’un étudiant.

Par ailleurs, lors de la reprise de la session d’hiver à la mi-août, près de 5,5 pour cent de ces étudiants ont demandé la mention «incomplet» pour l’ensemble des cours qu’ils suivaient à la session d’hiver 2012. Cette mesure fait en sorte qu’un étudiant peut renoncer à compléter un cours sans toutefois obtenir une mention d’échec à son dossier. La disposition, qui n’est habituellement disponible qu’en début de session, avait été élargie pour la session d’hiver 2012.

Selon les informations recueillies par la Fédération des cégeps, les étudiants qui se sont prévalus de la mesure l’ont fait pour poursuivre leurs études collégiales «dans les meilleures conditions possibles pour eux».

Fait à noter, environ 5 pour cent des étudiants fréquentant ces 14 cégeps — une proportion qui équivaut à près de 3000 étudiants —ont pu compléter leur session d’hiver dès juin 2012, à la suite d’ententes concernant les stages, ou à la suite d’injonctions.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire de 48 collèges publics du Québec.

Les données recueillies concernent les étudiants qui fréquentaient 14 cégeps à l’hiver 2012, à savoir le collège Ahuntsic, le cégep André-Laurendeau, le collège Bois-de-Boulogne, le collège Édouard-Montpetit, le collège Lionel-Groulx, le collège de Maisonneuve, le cégep Marie-Victorin, le collège Montmorency, le collège de Rosemont, le cégep de Saint-Hyacinthe, le cégep de Saint-Jérôme, le cégep de Saint-Laurent, le collège de Valleyfield et le cégep du Vieux-Montréal.

Aussi dans Conflit étudiant :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!