MONTRÉAL – La Commission Ménard, sur les événements du printemps 2012, a remis son rapport auprès du ministère de la Sécurité publique lundi. Le ministre a 45 jours, à compter de la date du dépôt, pour le rendre public.

Présidée par Serge Ménard, Claudette Carbonneau et Bernard Grenier, la commission avait obtenu une prolongation en décembre et devait livrer son rapport au plus tard le 31 mars.

Le mandat qui avait été confié aux commissaires était d’analyser les circonstances des manifestations étudiantes et des perturbations du printemps 2012.

Par décret, le gouvernement Marois souhaitait ainsi faire la lumière sur les facteurs qui ont contribué à la détérioration du climat social qui a culminé avec la précipitation d’élections à l’automne 2012.

Les travaux se sont traduits par 140 entrevues avec, entre autres, des représentants des trois principales associations étudiantes, les directions d’établissements d’enseignement ainsi que des membres de plusieurs corps policiers.

Aussi dans Conflit étudiant :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!