En buvant une bière, il n’est pas rare que la fringale s’empare de nous. Dans la majorité des bars de Montréal, le menu propose des nachos pour combler notre estomac. Mais plusieurs théories existent sur les critères qui font un bon nachos: cuit avec salsa ou sans, avec des olives ou sans olives, jalapeños ou ne pas jalapeños, telles sont les questions. Métro a donc concocté pour vous une liste (en vrac) des endroits où vous pourrez vous régaler de croustilles au maïs fromagées, tout en buvant une bonne boisson alcoolisée.

L’Amère à Boire

Les Nachos aux fromages de l’Amère à Boire, sont cuits sans salsa. Ils ne deviennent donc pas mous. En plus, la combinaison cheddar, piments forts marinés et olives vertes et noires est vraiment gagnante. Le mauvais côté, c’est qu’il faut payer un petit extra pour la crème sûre.
L’amère à boire
2049 Saint-Denis

IMG_0411

 

Lola Rosa

Les célèbres nachos du Lola Rosa sont végétaliens et viennent avec un extra «fauxmage» vegan si vous le souhaitez. Ils sont en tellement grande quantité que le restaurant vous les propose également en demi-portion (on vous le recommande vivement, comme ça il vous restera de la place pour prendre du dessert!).
Lola Rosa
4581 avenue du Parc
545 Milton

Lola Rosa nachos

Yer’mad bistro bar

Avouons-le, les nachos du Yer’Mad, dans le quartier latin, ont de quoi surprendre. Premièrement, oubliez la salsa rouge comme on retrouve sur à peu près tous les nachos de la planète: ceux-ci sont servis avec une salsa verde, qui a un goût plus franc de piments jalapeños et de lime que son pendant plus traditionnel. Deuxièmement, celle-ci est servie à part, tout comme chez l’Amère à Boire. Fromagées à souhait, ces nachos accompagnent parfaitement une bonne pinte en fin de soirée, entouré d’autocollants aux relents anarchistes et de musique punk.

Yer’Mad bistro bar
901 De Maisonneuve E.

Yer'Mad

La Station des sports

La Station des sports offre un bon nachos, car il y a pas mal de légumes et un bonne guacamole, ce qui ne vient pas souvent avec l’assiette. Et qui dit nachos dit sports et avec ses 100 écrans dédiés au sports, ce bar offre la meilleure combinaison des deux.

La Station des sports
862, Sainte-Catherine E.
2051, Sainte-Catherine O.
336, Grand Boulevard, Île-Perrot
3025, boulevard Industriel, Laval
6862, rue Jarry Est, St-Léonard
5773, boulevard Taschereau, Brossard

Station des sports

Broue Pub Brouhaha

Le Brouhaha dans Rosemont offre un séduisant menu de bouffe (oh, délicieuse et décadente poutiflette !), et son assiette de nachos n’y fait pas exception. Les tortillas (de quatre couleurs, pour le plaisir des yeux) sont étalées en couche mince pour qu’à presque toutes les bouchées, on ait le plaisir de mordre dans du fromage gratiné. On y trouve juste assez de piments forts, et la salsa servie à côté (tout comme la crème sûre, essentielle) fait en sorte que les chips restent croquantes.

Broue Pub Brouhaha
5860, Avenue de Lorimier

Nachos Brouhaha Andréanne Chevalier

Le Saint-Bock

Vous êtes un carnivore assumé et vous voulez manger le nachos le plus décadent de votre vie? Hé bien, dirigez-vous au Saint-Bock et choisissez le Nachos Infernal. Bon ce n’est pas donné (22$), mais ça remplit l’estomac de trois bons mangeurs avec sa dose assez imposante de poulet, de bacon et de saucisse. Si vous souhaitez avoir l’impression de manger de vrais nachos, plutôt qu’un brunch sans oeufs, vous pouvez aussi opter pour les plus petits nachos (comme sur la photo ci-dessous); moins chers, mais tout aussi bons.

Le Saint-Bock
1749, Rue Saint-Denis
Saint-Bock nachos

BONUS: Piatti, Piatti, Piatti

Avec deux buts lors du premier match de la saison 2016 de l’Impact dimanche, Ignacio Piatti, dont le surnom est «Nacho», ne s’avoue pas vaincu dans la course pour le meilleur nacho en ville. Le foot aussi, ça accompagne bien une bonne bière, surtout lorsque l’Impact gagne! 😉

L'Impact amorce la saison avec un gain de 3-2

Aussi dans La liste du lundi :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!