Libérer notre vraie nature, dompter notre bête intérieure, écouter notre instinct et répondre à nos besoins, tel est le message que les quatre musiciens pleins d’énergie de Cherry Chérie adressent à la foule depuis le lancement de leur spectacle «J’entends la bête», en mai

Eux, en tout cas, ont su faire les changements professionnels nécessaires afin de vivre à fond leur passion commune pour le style musical rétro-trash-bonbon, qui nous replonge dans l’ambiance rock ’n’ roll des années 50-60. Avis aux connaisseurs, les fans de cette époque seront comblés tant l’esprit fougueux des Cherry Chérie met le feu au plancher de danse. Que ce soient les déhanchements d’Alexandre, les solos électrisants de Paolo, ou la complicité rythmique de Gabriel à la basse et d’Étienne à la batterie, vous aimerez leur performance scénique, leur présence détonante et vous serez sensibles à l’amour qui se dégage de leur musique festive.

Pas étonnant quand on sait que leur rencontre ne date pas d’hier. Sur les bancs du collège St-Louis, ceux du Cégep André-Laurendeau ou de l’UQAM, les jeunes hommes partageaient déjà le même engouement musical. Influencés par le rockabilly d’Elvis Presley ou de Little Richard, leur identité sonore et vocale n’en demeure pas moins unique et originale.

Sans chauvinisme, en plus d’être doués et enjoués, deux des membres de Cherry Chérie sont natifs de LaSalle. C’est donc pour le plus grand bonheur de son fan-club lasallois que le groupe se produira dans la salle intimiste du Théâtre du Grand Sault le samedi 17 octobre, à 20h. «C’est un retour aux sources et un immense plaisir de jouer chez nous», confiaient Étienne et Gabriel.

Pour l’occasion, les artistes ont repensé toute la mise en scène qui promet un spectacle haut en couleur et varié en émotions.

Pour plus d’information, consultez le site de Centre culturel et communautaire Henri-Lemieux.

centre henri-lemieux

Aussi dans Messager week-end :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!