Les quartiers de La Havane regorgent d’éléments architecturaux éclectiques, d’immeubles historiques et de rues pavées.

La Havane grouillante de vie, capitale de Cuba, abrite plus de deux millions de personnes et propose, au-delà de ses plages, mais tout de même à un jet de pierre de celles-ci, une combinaison de culture authentique et d’histoire fascinante. Avec le quartier historique du Vieux Havana inscrit sur la liste des Sites du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982, et la ville avoisinante sélectionnée comme l’une des sept Nouvelles merveilles du monde en 2015, de grandes aventures vous attendent à La Havane.

«Ici, nous encourageons les visiteurs à sortir de l’enclave de leur hôtel et à explorer les villes tout en se mêlant à la vie locale», explique M. Eloy Govea, directeur de l’Office du tourisme de Cuba au Canada.

Les quartiers de La Havane regorgent d’éléments architecturaux éclectiques et d’immeubles historiques, tous plus étonnants les uns que les autres, de rues pavées, de voitures antiques et de places publiques très animées où la musique latino-américaine se fait entendre à profusion.

La culture prend une immense place à Cuba. Même durant les périodes les plus difficiles, sa protection demeurait une grande priorité. À La Havane, cela se traduit par une musique envoûtante. «Partout où vous irez à La Havane, vous sentirez l’omniprésence de la musique, précise M. Govea. Cuba, et particulièrement sa capitale, est l’un des principaux centres de la musique et de la danse latino-américaines.»

Une petite randonnée sur l’esplanade El Malecón qui s’étend le long de la côte sur huit kilomètres vous transportera dans l’histoire vivante du Vieux Havana (La Habana Vieja). C’est là que tout le charme historique de la ville prend vie. Allez à la rencontre des Cubains tout en admirant l’architecture de ses vieux quartiers, de la Catedral de San Cristóbal sur la Plaza de la Catedral à la très animée Plaza de Armas. Au Musée national des beaux-arts, des collections d’art cubain couvrant la période du 17e siècle à aujourd’hui attendent les visiteurs.

Une promenade à travers la vieille ville vous amène au pays des arts littéraires et au cœur de la vie du romancier et lauréat d’un prix Nobel, Ernest Hemingway, qui a vécu plus de deux décennies à Cuba. À l’hôtel Ambos Mundos, érigé en 1924, les visiteurs peuvent visiter la chambre 511 où Hemingway a vécu pendant sept ans et où il a écrit Pour qui sonne le glas. Elle est d’ailleurs devenue un musée à la mémoire de son célèbre ancien occupant et expose la machine à écrire et d’autres souvenirs du romancier. Le bar situé sur le toit de cet hôtel offre une vue imprenable sur le centre-ville et le port.

À distance de marche de l’hôtel Ambos Mundos, on trouve l’El Floridita, un restaurant de poissons et un bar à cocktails reconnu pour ses daiquiris qu’Hemingway affectionnait. Commandez-y le Papa Hemingway Special, un daiquiri au pamplemousse, le favori de l’auteur. Pour goûter encore plus à l’histoire et à une cuisine cubaine authentique, rendez-vous juste à côté à La Bodeguita del Medio qui a jadis accueilli des gens célèbres comme Hemingway et le poète Pablo Neruda.

L’hébergement à La Havane, déjà de très grande qualité, s’améliorera encore davantage avec la venue d’une nouvelle propriété gérée par Kempinsky.

Et, bien que La Havane abonde en aventures de toutes sortes, d’autres destinations attrayantes à l’extérieur de la ville sont à la portée des vacanciers. C’est le cas de Cojmar, un pittoresque village de pêcheurs à six kilomètres plus à l’est qui inspira Hemingway pour écrire Le vieil homme et la mer. Varadero, avec ses plages de sable blanc et ses eaux turquoise, se situe à un peu plus de deux heures de route. Pour une expérience paisible à souhait, Santa Marìa del Mar ne se trouve qu’à 20 minutes de la ville. Quoi que vous choisissiez de visiter, vous vous sentirez en sécurité et la bienvenue à La Havane et à Cuba en général, selon M. Govea.

«Les Cubains sont en tout temps ouverts d’esprit, loquaces, décontractés, de bonne humeur et disposés à partager, confirme M. Govea. L’occasion est parfaite pour les Canadiens désireux de découvrir nos villes et d’expérimenter la culture cubaine.»

La collecte d’information sur Cuba se révélera dorénavant plus facile. En effet, Tourisme Cuba travaille actuellement à la mise à niveau de son site Web. Celui-ci se voudra plus informatif, interactif et convivial, y compris sur les appareils mobiles. Le site comprendra également une carte interactive que les usagers pourront télécharger pour ensuite la consulter hors ligne.

Aussi dans Publications spécialisées :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!