La croyance populaire indique que la plage de Varadero est l’une des plus belles au monde et qu’elle est facile d’accès, notamment par les taxis rouges emblématiques.

Varadero se vante d’avoir la plus belle plage au monde! Est-ce possible? Il s’agit certainement de l’une des plus belles de Cuba. Varadero se situe au nord de la province de Matanzas, dans la péninsule Hicacos, à quelque 140 km à l’est de La Havane. Plus d’un million de visiteurs par année (y compris 530 000 Canadiens l’année dernière) se laissent charmer par les nombreux hôtels bordant les 22 km de plages.

Avant la révolution cubaine, Varadero représentait la destination de choix pour les Cubains bien nantis, les vedettes hollywoodiennes et les joueurs invétérés. De nos jours, elle attire des visiteurs du monde entier qui souhaitent profiter de ses richesses naturelles, historiques et culturelles d’exception. De multiples options d’hébergement s’offrent aux visiteurs, y compris de luxueux centres de villégiature en formule tout-compris. Plusieurs de ces hôtels proposent des plages privées, pour le plus grand plaisir de ses invités.

Mis à part ses plages de sable fin, Varadero regorge également de plusieurs attractions naturelles. Au bout de la péninsule de Varadero s’étend la réserve écologique Varahicacos au riche paysage de cactus et de plantes et où on trouve des grottes abritant chauve-souris et lézards ainsi qu’un lieu de sépulture autochtone vieux de 2000 ans. Le parc Josone au cœur de Varadero, quant à lui, propose des jardins et des bosquets, une lagune et des oiseaux nicheurs colorés. La réserve de la biosphère de la péninsule de Zapata, lieu approuvé par l’UNESCO situé à environ deux heures de route de Varadero, attire les écotouristes venus observer, entre autres choses, des crocodiles et le plus petit oiseau au monde, le colibri d’Helen.

Varadero se révèle aussi une destination recherchée pour la plongée. En fait, les visiteurs en quête d’une expérience marine de grande beauté disposent de plusieurs options. La péninsule compte plus de 25 sites de plongée, dont le très populaire parc sous-marin Cayo Piedras del Norte où les plongeurs et les apnéistes peuvent explorer de vieilles embarcations comme des frégates, des avions et des yachts qui ont été délibérément coulés à cet endroit et où abondent aujourd’hui de nombreux poissons et crustacés tropicaux.

Sur la terre ferme, Varadero est aussi le paradis des golfeurs souhaitant parfaire leur jeu dans un environnement absolument magnifique. Le Varadero Golf Club, premier terrain de 18 trous à voir le jour sur l’île, arbore des verts parfaitement entretenus bordés de palmiers. Les joueurs peuvent choisir de séjourner à la Mansión Xanadú située sur le terrain (où l’on trouve six chambres et le très romantique bar Mirador Casa Blanca au dernier étage), ou au luxueux Hotel Melia Las Americas.

Le ciel de Varadero offre aussi son lot d’aventures. Le parachutisme à 3 000 mètres au-dessus du vieil aéroport juste à l’ouest de Varadero en est une, ainsi que des tours d’hélicoptères à bord d’hélicos russes Mi-8.

Les visiteurs en quête d’un peu d’histoire ne doivent absolument visiter Matanzas, la capitale de la province. Reconnue comme l’Athènes de Cuba pour ses poètes, cette ville située à 30 km à l’est de Varadero abrite plusieurs endroits emblématiques, y compris le célèbre Sauto Theatre, la cour provinciale et le musée Junco Palace bâti en 1838. Le château Castillo del Morrillo à l’est de la ville comprend un musée archéologique dédié à Antonio Guiteras Holmes, illustre leader étudiant exécuté.

La culture prend une grande place à Cuba. Même durant les périodes les plus difficiles, la protection de la culture demeurait une grande priorité. À Varadero, cela se traduit par une vie nocturne endiablée. La plupart des hôtels ont leur propre boîte de nuit et une scène pour présenter des spectacles à leurs invités. Mais les plus aventureux voudront sans doute découvrir une des nombreuses boîtes de la région.

Parmi les plus prisées, le Palacio de la Rumba dont l’animation est assurée par des musiciens sur place ainsi qu’un DJ. Et, le Cabaret Cueva del Pirata (caverne de pirates) construit à même une vraie caverne, attire à la fois les Cubains et les touristes en raison de l’exotisme des lieux.

L’industrie du tourisme à Cuba prend de l’expansion. L’amélioration de leurs standards de service ainsi que la construction de nouvelles et de meilleures installations s’inscrivent comme une priorité. De ce fait, un nouvel hôtel géré par Iberostar verra le jour dès cet hiver.

La collecte d’information sur Cuba se révélera dorénavant plus facile. En effet, Tourisme Cuba travaille actuellement à la mise à niveau de son site Web. Celui-ci se voudra plus informatif, interactif et convivial, y compris sur les appareils mobiles. Le site comprendra également une carte interactive que les usagers pourront télécharger pour ensuite la consulter hors ligne.

Aussi dans Publications spécialisées :

blog comments powered by Disqus