Publireportage

Jamais on ne s’imaginerait que notre employeur a le pouvoir de nous transformer en un philanthrope. C’est pourtant ce qui s’est produit pour Jennifer Kirby, adjointe exécutive à TELUS. Grâce à son employeur, Jennifer a pris goût au bénévolat et à l’engagement social. Elle se fait maintenant un plaisir de partager la joie qu’elle ressent à redonner et encourage ses collègues, tout comme ses proches, à se joindre à elle pour transformer la communauté où ils vivent.

Premières démarches
Tout a commencé par une activité de consolidation d’équipe organisée par TELUS chez Moisson Montréal, un organisme de bienfaisance qui recueille des dons de nourriture et des produits de première nécessité pour les gens dans le besoin. Afin d’assurer la distribution des denrées, l’organisme emploie des bénévoles réguliers, souvent des gens avec des besoins spéciaux ou encore en réinsertion sociale. La banque alimentaire a toutefois besoin d’une cinquantaine de bénévoles chaque jour pour être pleinement efficace.

Après quelques visites en tant que bénévole individuelle, Jennifer a rapidement senti le besoin d’en faire plus. Moisson Montréal l’a donc mise au défi de trouver une soixantaine de personnes pour assurer l’ouverture de l’entrepôt le samedi et ainsi bonifier le programme de bénévolat hebdomadaire existant de l’organisme. Sans hésitation, Jennifer a mis à profit ses réseaux sociaux en publiant à propos de Moisson Montréal afin de recruter son équipe. Le bouche-à-oreille a porté fruit et elle avait bientôt une longue liste de personnes souhaitant offrir de leur temps à l’organisme.

«Moisson Montréal est chanceuse de pouvoir compter sur des personnes qui s’investissent corps et âme pour elle. Telus met un point d’honneur à ce que ses employés puissent donner généreusement de leur temps pour une cause qu’ils chérissent. C’est ainsi que Jennifer Kirby a fait ses premiers pas vers Moisson Montréal. Elle incarne pleinement les valeurs de notre organisme au travers, notamment, de son engagement envers la lutte contre l’insécurité alimentaire. Elle joue aujourd’hui un rôle fédérateur et sait motiver de nombreux bénévoles lors de ses passages. Pour moi, c’est très rafraichissant de voir autant de jeunes impliqués pour une cause comme la nôtre», explique Meriam Azzouzi, coordonnatrice aux communications à Moisson Montréal.

Au bureau, Jennifer a rapidement piqué la curiosité de ses collègues. Elle leur a partagé son expérience, ce qui a eu un impact au sein de l’entreprise, puisque Moisson Montréal est devenu l’une des activités les plus populaires lors des Journées du bénévolat annuelle de TELUS. L’intérêt pour cet organisme et la cause qu’il supporte était tellement grandissant qu’en plus des Journées du bénévolat TELUS, Jennifer a organisé trois autres samedis d’action bénévole rassemblant des groupes allant de soixante à cent vingt membres de l’équipe TELUS et leurs proches.

Évolution de son implication
Qu’est-ce qui touche tant Jennifer à propos de Moisson Montréal? Sa mission: s’assurer que les banques alimentaires ne soient un jour plus nécessaires et que tout le monde mange à sa faim. Jennifer partage également les valeurs humaines de l’organisme, qui ressemblent à celles qu’elles retrouvent dans son milieu de travail à TELUS, «Moisson Montréal a à cœur le bien-être des gens dans le besoin et l’organisme tente toujours d’innover dans ses différentes actions sociales. C’est une vision que nous partageons beaucoup à TELUS, où nous cherchons constamment à nous renouveler», dit-elle.

Une équipe plus unie
L’implication de TELUS chez Moisson Montréal permet de tisser des liens entre collègues. «C’est un excellent moyen pour les nouveaux employés de se fondre au groupe, d’apprendre à connaître leurs consœurs et confrères, de mieux comprendre les valeurs de l’entreprise et de s’intégrer plus facilement», dit Jennifer. Elle ajoute qu’un environnement de travail agréable se développe grâce à ce type d’activités, créant des souvenirs communs et des moments inoubliables à partager entre collègues.

TELUS s’implique auprès de Moisson Montréal, mais également auprès de plusieurs autres organismes dans les communautés du Québec. Depuis 2000, l’équipe TELUS a dédié plus de 7,7 millions d’heures au bénévolat. Dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, TELUS consacrera   un million d’heures de bénévolat supplémentaires pour aider les communautés de partout au pays. Les membres actifs et retraités de l’équipe TELUS au Québec ont fait plus de 60 000 heures de bénévolat jusqu’à maintenant en 2017. TELUS invite les Canadiens à emboîter le pas et ainsi, comme Jennifer Kirby, découvrir les bienfaits du bénévolat. Pour en savoir plus sur cet objectif ou les façons d’y contribuer, visitez le telus.com/milliondheures. De plus, si vous désirez vous aussi faire une différence auprès de Moisson Montréal, faites un don ou impliquez-vous en donnant du temps sur www.moissonmontreal.org.

Aussi dans Publications spécialisées :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!