Vivid Farrah Abraham

Farrah Abraham, une jeune femme de 21 ans originaire de l’Iowa, a participé à une téléréalité de MTV consacrée aux mères adolescentes, puis a vendu une vidéo porno «privée» où elle apparaît avec la star du porno James Deen. Privée, vraiment?

Pourquoi avoir fait Farrah Superstar: Backdoor Teen Mom (traduction libre: Farrah superstar: la fille mère par en arrière)? Ou plutôt, pourquoi la vendre s’il s’agit d’une vidéo privée?
James, avec qui j’ai eu une histoire, a éprouvé le besoin de rendre la chose publique… Ç’a ensuite pris une tournure juridique… J’ai donc décidé de vendre les droits à une entreprise de divertissement pour adultes afin que cette affaire soit mieux gérée et pour pouvoir tourner la page. Tout ce que je voulais, au départ, c’est avoir un souvenir et pouvoir me remémorer certaines choses plus tard.

Mais Deen est une star du porno. Vous avez réellement cru que vos ébats demeureraient privés?
En fait, je connaissais déjà James; nous avions des amis en commun. Je sentais que nous allions coucher ensemble – je n’avais pas de petit ami à l’époque –, mais je ne sais pas, j’ai beaucoup de mal à faire confiance aux gens… Avec James, on s’aimait bien. Tout était sympa et privé à ce moment-là…

Vos parents ont d’abord refusé d’admettre que c’était bien vous dans la vidéo. Qu’en pensent-ils aujourd’hui?
Eh bien, ils connaissent maintenant toute l’histoire. Ils savent comment je connais James et comment je l’ai rencontré. Ils savent pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait. Ils savent que je voulais simplement un souvenir. Ils comprennent parfaitement tout cela.

Vous avez vendu la vidéo à la compagnie Vivid. Êtes-vous satisfaite du produit final?
Pour être honnête, je ne l’ai pas regardée. On ne m’a rien demandé pour le titre; je n’en suis pas très contente. Pour ce qui est du montage, ça regarde Vivid. J’imagine que ça correspond à ce qu’ils jugent être le mieux sur le plan des ventes.

Les efforts de promotion de la vidéo ciblent les jeunes femmes – ce qui est assez inhabituel. Pensez-vous que davantage de femmes devraient regarder de la pornographie?
Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose de s’exprimer sexuellement. Si vous jugez que c’est sain pour vous d’en regarder – si cela vous intéresse ou si vous souhaitez simplement voir ce que c’est –, je ne pense pas que ce soit mauvais. Par contre, si vous avez une dépendance, ce n’est pas bon.

Comment annoncerez-vous à votre fille, Sophia, qu’une vidéo porno de vous se trouve sur le web?
J’ai préparé pour elle une petite boîte remplie de tout ce qui est nécessaire. Si elle a des questions, ou si elle se trouve à ce stade de la puberté où il faut parler de certaines choses, je serai ouverte et honnête. Je crois qu’en fin de compte, je ne me souviendrai pas d’avoir fait l’amour, et je n’aurai pas besoin de m’en rappeler parce que je n’aurai qu’à regarder cette vidéo. Peut-être cela fera-t-il comprendre à Sophia qu’elle n’a pas besoin de faire ça. Cette vidéo s’accompagne de certaines conséquences; et je sais qu’elle voudra éviter ça quand elle sera plus vieille.

Aussi dans Spécial sexe:

blog comments powered by Disqus