Kevin Spacey n’a pas la langue dans sa poche, et s’avère au centre de plusieurs anecdotes intéressantes depuis le lancement de la populaire série House of Cards, diffusée sur Netflix.

Après avoir déclaré qu’il ne «comprenait pas» les gens qui écoutaient la série en rafale, et qu’il n’en «aurait pas le temps», voilà que Spacey révèle qu’il se fait souvent confondre avec son personnage de Frank Underwood.

«Très souvent, on reçoit des questions qui suggèrent qu’une personne n’a aucune idée que nous sommes payés pour prétendre. Sur quelle planète vivez-vous si vous ne pouvez plus faire la différence désormais? Sommes-nous devenus si obsédés par la célébrité qu’il n’y a plus de différence entre un personnage et un acteur? J’espère que non… On doit parfois le rappeller. Je ne suis pas Frank Underwood. Je suis un acteur nommé Kevin Spacey.», explique l’acteur de 55 ans.

Kevin Spacey se voit donc «victime» du succès de la série, mais on pourrait aussi considérer la méprise comme un compliment sur son jeu.

La saison 3 de House of Cards est présentement disponible sur Netflix.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!