En plus de devoir composer avec la Chevrolet Bolt qui attaque directement son futur Model 3, Tesla doit aussi prévoir une première concurrente sérieuse à son Model S.

En effet, la Lucid Motors Air disposera, dans sa version de base, d’une autonomie de 240 milles (386 km) et d’un moteur électrique de 400 chevaux. Ce qui est plus impressionnant que les 210 milles (338 km) est les 315 chevaux de la Tesla Model S 60 de base. Par le biais des options, la Air pourra développer plus de 1 000 chevaux.

Un peu comme Tesla l’a fait pour son Model 3, Lucid Motors permet à sa clientèle de réserver une Air moyennant un dépôt de 2 500$. On ne sait pas combien de gens ont répondu à cet appel.

Une Air de base coûtera 52 500$… US, après le rabais américain de 7 500$ (donc 60 000$). Un calcul rapide donnerait un montant d’environ 69 000$ canadiens auxquels on peut retrancher 8 000$ de subventions … si jamais la voiture est vendue ici. Une version Launch Edition (édition de départ) de la Air se transigera, elle, à plus de 100 000$ US.

La production de la Air devrait débuter quelque part dans la première moitié de 2019 et Lucid Motors prévoit construire 10 000 unités dès la première année. Des objectifs très, très ambitieux.

Pour l’instant, même si l’avenir de Tesla n’est pas parfaitement rose, il me semble beaucoup moins gris que celui de Lucid Motors. Souhaitons que l’avenir me prouve le contraire et que les deux marques continuent de nous faire espérer à un futur plus vert.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!