Cadillac met au point depuis quelques années une technologie permettant l’interaction entre plusieurs véhicules. L’objectif est de permettre aux voitures d’échanger de l’information entre elles concernant leur vitesse, leur emplacement et les conditions de la chaussée. Au chapitre de la sécurité, l’idée est intéressante. Cadillac désire cependant aller plus loin et permettre d’envoyer des messages directement à d’autres conducteurs. Est-ce vraiment ce qu’on veut?

Cadillac commence ce mois-ci à installer un système de communication entre véhicules (V2V) dans sa berline CTS. Ce système permet aux véhicules d’envoyer plus de 1 000 messages par seconde dans un rayon de 1 000 pieds autour de la voiture. La technologie souhaite ainsi anticiper les dangers en se basant sur le comportement des voitures qu’elle suit. Ces dangers peuvent être détectés par des freinages brusques, une chaussée glissante ou un véhicule en panne.

Pour le moment, ce système ne peut communiquer qu’avec des voitures dotées de cette même technologie, mais Cadillac souhaite la rendre accessible à tous les véhicules. Il est dorénavant offert de série pour la Cadillac CTS au Canada et aux États-Unis.

Je crois sincèrement que ce genre de technologie est un grand pas vers l’avant en matière de sécurité routière. Cependant, certaines rumeurs mentionnent que ce système de communication viserait ultimement à faire interagir les conducteurs. Aimeriez-vous entrer en communication avec n’importe quel chauffeur qui croise votre chemin? Pas moi!

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!