Dans le but de répondre aux besoins de la Croix rouge autrichienne, Land Rover a adapté son Discovery à la vie en montagne. Puisque les sommets reculés des Alpes autrichiennes comportent de hauts risques d’avalanche, Land Rover a modifié son VUS destiné aux équipes de recherche en montagne en lui ajoutant un drone prenant son envol directement à partir du toit du véhicule, qu’il soit en mouvement ou stationné.

Le véhicule dessiné par le département des Opérations des véhicules spéciaux (SVO) de Jaguar Land Rover (JLR) découle d’un partenariat de longue durée qu’ont signé le fabricant anglais et la Croix rouge internationale. Depuis 1954, c’est certainement le véhicule le plus technologique construit par JLR pour l’organisme international.

Chaque véhicule est associé à un drone rangé dans une boîte située sur le toit du véhicule. Lorsque l’on désire utiliser l’appareil, on ouvre le toit et il s’envole. Les commandes se trouvent sur le tableau de bord et le tout est contrôlé grâce à un système qui lie la voiture au drone. Il est possible de contrôler directement le drone à partir des commandes de la voiture, mais l’ordinateur offre également l’option d’un trajet prédéterminé. L’opérateur définit une aire de recherche et sélectionne des points de contrôle. Une fois le tout enregistré dans le système, l’appareil prend son envol et ratisse le territoire défini.

Les images sont retransmises en direct à l’équipe de recherche qui se trouve à bord du Land Rover Discovery. L’outil permet donc aux chercheurs de survoler une plus grande superficie à moindre coût et de s’aventurer vers des terrains habituellement trop accidentés pour les déplacements humains.

Le projet sera testé à la base d’entraînement de Erzberg en Autriche durant la prochaine année. Évidemment, des correctifs seront apportés, mais le projet semble intéresser plusieurs centres de ski. Avec un peu de chance, peut-être verrez-vous cette nouvelle technologie se pointer le bout du nez dans votre région.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!