Fini le financement pour les riches!

Le gouvernement du Québec va mettre fin au financement pour les véhicules hybrides rechargeables « de luxe », selon ce que nous apprend Jean-Marc Salvet du Soleil.

Afin d’inciter les gens à rouler en voiture moins polluante, le gouvernement du Québec a voté, il y a quelques années, un programme qui accorde essentiellement 8 000 $ de rabais à l’achat d’une voiture 100% électrique, 4 000 $ de rabais à l’achat d’un véhicule hybride rechargeable, et 500 $ à l’achat d’un véhicule hybride.

En réalité, le montant dépend de la taille des piles électriques du véhicule en question. Pour l’ancienne liste des véhicules admissible, cliquez ici.

Mais bon, cela va changer! Le gouvernement a réalisé, il était temps, que les gens ayant les moyens de s’acheter un Volvo XC90 hybride rechargeable ou une Mercedes-Benz S550e, par exemple, n’ont pas besoin de 4 000 $ de rabais. Ainsi, les subventions pour les véhicules hybrides de plus de 75 000 $ seront supprimées. Toutefois, dans le cas des véhicules électriques comme la Tesla Model S et le vus Tesla Model X, rien ne semble indiqué, pour le moment, que la subvention de 8 000 $ sera retirée.

Rappelons que l’aide gouvernementale est plus généreuse en Ontario pour l’achat de véhicules électriques et hybrides, puisque le rabais donné aux consommateurs ontariens est de 6 000 $ à 14 000 $ en fonction de la taille des batteries, et du type de voiture. Toutefois, l’Ontario limite le rabais consenti aux véhicules hybrides de plus de 75 000 $ à 3 000 $, tandis que le rabais est supprimé pour les véhicules électriques et hybrides de plus de 150 000 $.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!