Grâce à l’enthousiasme des Québécois pour les voitures hybrides et électriques, Toyota lance en primeur canadienne sa Prius Prime 2017, oui, au Québec le 1er juin. Couronnée « Voiture verte mondiale de l’année » au Salon de l’auto international de New York 2017, elle arrivera chez les concessionnaires québécois à un prix de base 32 990 $ (35 204 $ tout compris au Québec avant le rabais provincial du gouvernement du Québec de 4 000 $).

« Les ventes de véhicules électriques branchables ont connu une hausse de 60% en 2016 au Québec, des résultats supérieurs à toute autre région au pays », a déclaré Jocelyn Daneau, directeur régional pour le Québec. « Les Québécois ont été les premiers à adopter ce type de véhicules et la demande va en augmentant. Il allait donc de soi que Toyota lance la Prius Prime 2017 – notre hybride la plus écoénergétique à ce jour – en exclusivité au Québec. »

Deux versions sont offertes, soit la Prius Prime qui comprend, entre autres, un système audio à écran de 7 pouces avec SIRI Eyes Free, un système de navigation, un volant chauffant gainé de cuir SofTex, deux écrans multifonctions de 4,2 po, un moniteur de conduite ECO, une clé intelligente avec démarrage à bouton-poussoir et plus encore.

La Toyota Prius Prime Technologie 2017, quant à elle, est proposée au PDSF de 38 565 $ (40 779 $ tout compris au Québec avant le rabais provincial du gouvernement du Québec de 4 000 $). S’ajoutent à cette version plusieurs caractéristiques évoluées, soit un écran multimédia HD de 11,6 pouces, le système de recharge sans fil Qi, pour ne nommer que celles-là.

Notez le 1er juin à votre agenda pour un essai routier de la Prius Prime 2017 chez votre concessionnaire Toyota!

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!