Après avoir acheté le constructeur suédois Volvo en 2010, l’entreprise chinoise Geely Holding deviendrait propriétaire majoritaire à 51% de Lotus.

La célèbre marque anglaise, fondée en 1952 par Colin Chapman, a fait sa marque en course automobile, notamment en formule un. Elle a aussi produit des voitures de route bien connues, dont l’Esprit, l’Elan et l’Elise. Actuellement, on propose quatre modèles à faible diffusion, soit l’Elise, l’Exige, la 3-Eleven et l’Evora.

Lotus a changé de propriétaire plusieurs fois au cours de son histoire, le dernier étant Proton, un constructeur malaisien. Geely se porterait également acquéreur de Proton à 49,9%.

Fondée en 1983, la marque Proton assemblait initialement des voitures conçues par Mitsubishi. La toute première voiture produite en Malaisie fut la Proton Saga, un clone de la Mitsubishi Mirage. Au Canada, cette même voiture était connue comme étant les Dodge Colt et Plymouth Colt.

Avec Volvo, Lotus, Proton et LYNK & CO, le groupe Geely prend de l’expansion. Outre sa propre gamme de véhicules, le constructeur dispose maintenant d’une marque de luxe, d’une marque de sportives, d’une marque de véhicules abordables et d’une marque de véhicules misant sur l’autopartage.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!