Il y a quelques mois de cela, la compagnie américaine Lego a construit sa toute première Batmobile au moment de la sortie du film Lego Batman. Cette fois-ci, elle récidive avec la construction d’une McLaren 720S grandeur nature, dans le cadre du Goodwood Festival of Speed au Royaume-Uni.

La compagnie a utilisé une formule publicitaire pour le moins unique. Plutôt que de présenter une copie conforme de la 720S, Lego a décidé de laisser les visiteurs terminer le travail avec une tendance bien populaire de nos jours, celle du DIY (Do It Yourself), ou si vous préférez ; faites-le vous-même. Les festivaliers auront donc l’occasion de participer à la construction grâce aux 12 000 pièces manquantes de la maquette. La réplique est constituée de 280 000 blocs et pèse tout juste 3 500 livres, soit 700 livres de plus que la voiture originale.

Selon Lego, 6 constructeurs professionnels ont accordé 2 000 heures à la conception de la maquette, ce qui représente environ 2 mois de travail. À titre comparatif, une McLaren 720S requiert environ 12 jours de travail pour être complétée. De plus, contrairement au modèle original qui est constitué d’aluminium et de fibre de carbone, la version Lego est construite autour d’une structure d’acier, ce qui explique son poids considérablement supérieur à celui de la voiture.

Pour ceux qui seraient intéressés à participer à la construction d’une 720S en Lego, sachez qu’il vous est possible de vous en procurer une. Cela dit, elle ne demande que 120 briques et le résultat final est bien plus petit. Et pour ceux qui ont eu la chance d’admirer la réplique en personne, n’hésitez pas à nous faire parvenir vos photos! Bonne construction.

Aussi dans Automobile :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!