La dixième génération de l’Accord a été dévoilée au monde aujourd’hui, avec une nouvelle apparence, une nouvelle plate-forme ainsi que de nouvelles motorisations turbocompressées.

Adoptant la tendance actuelle des berlines de type « sportback », mais avec un coffre normal, tout comme la Toyota Camry 2018 ainsi que les Chevrolet Malibu, Hyundai Sonata et Kia Optima, la carrosserie de l’Accord est plus bas de 15 mm, plus large de 10 mm et plus court de 10 mm, mais repose sur un empattement allongé de 55 mm. La partie avant de la voiture obtient un design plus adroit, avec la grille chromée que l’on retrouve sur la Honda Civic et Honda Odyssey, entre autres.

Le moteur de 2,4 litres de l’édition 2017 est remplacé par un quatre cylindres turbo de 1,5 litre qui développe 192 chevaux et un couple de 192 livres-pied, des gains de 7 ch et de 11 lb-pi. Il est connecté à une boîte automatique à variation continue ou bien à une manuelle à six rapports.

Entre temps, le V6 de 3,5 litres n’est plus dans l’Accord. À sa place, un quatre cylindres turbo de 2,0 litres développant 252 chevaux et un couple de 273 livres-pied. La puissance se trouve donc en baisse de 16 étalons, mais le couple est significativement plus élevé, et se manifeste à plus bas régime. Le moteur de 2,0 litres est jumelé à une automatique à 10 rapports, qui prend la place de l’ancienne boîte à six rapports du V6. Pour les conducteurs préférant toujours changer les rapports eux-mêmes, une version Sport de l’Accord proposera une manuelle à six rapports avec le moteur plus puissant. Cette version remplacera le coupé Accord comme choix performant de la gamme, puisqu’il ne reviendra pas après 2017.

L’Accord hybride obtiendra une motorisation améliorée avec un quatre cylindres de 2,0 litres à cycle Atkinson qui atteindra une efficacité thermique de plus de 40% – un peu mieux que les moteurs de la Toyota Prius et de la Toyota Camry hybride. Elle sera une fois de plus gérée par une automatique à variation continue électronique. La puissance et l’économie de carburant n’ont pas encore été annoncées, mais la Honda Accord hybride 2017 proposait 212 chevaux et une consommation mixte ville/route de 5,0 L/100 km.

Le bloc de batteries de la version hybride a été déménagé sous la banquette arrière, libérant ainsi l’espace dans le coffre. Ce dernier sera tout aussi volumineux que dans l’Accord ordinaire, soit 473 litres. Le plus spacieux de son segment.

La plate-forme de la Honda Accord 2018 est plus rigide, se soldant généralement par une voiture plus sécuritaire, plus silencieuse et dotée d’un meilleur comportement routier. La garde au sol a été abaissée de 10 mm, et les positions de conduite ont été abaissées aussi, soit 25 mm à l’avant et 20 mm à l’arrière. Le constructeur précise que les piliers avant ont été amincis de 20% par rapport à ceux dans l’Accord sortante, contribuant à une meilleure visibilité à travers le pare-brise.

En plus d’un confort accru, selon Honda, les sièges avant peuvent maintenant être chauffés et ventilés, en option. Un nouveau système multimédia comprend un écran de huit pouces et de vrais boutons de volume et de syntonisation. Une intégration Apple CarPlay et Android Auto est également incluse. Un jumelage automatique de téléphone Bluetooth, une borne WiFi 4G LTE (abonnement en sus) et un affichage tête haute seront aussi disponibles.

La suite de systèmes de sécurité avancée Honda Sensing figurera de série dans chaque version de la berline, qui inclut un système de freinage d’atténuation de collision, un avertissement de sortie de voie et un régulateur de vitesse adaptatif avec lecture de panneaux routiers. Les versions supérieures disposeront également de capteurs de stationnement avant et arrière, l’affichage d’angle mort côté passager Honda LaneWatch et — en remplacement du système LaneWatch dans les versions Touring — une surveillance des angles morts pour les deux côtés de la voiture.

Les prix n’ont pas encore été annoncés, mais la Honda Accord 2018 sera disponible cet automne en versions LX, Sport, EX-L et Touring avec le moteur de 1,5 litre, Sport et Touring avec le moteur de 2,0 litres et hybride et Touring avec la motorisation hybride.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!