Alors que le constructeur allemand Audi semble vouloir prendre de virage de l’électrification au cours des prochaines années, on apprend que le constructeur collabore avec la firme Alta Devices sur le développement de technologies à énergie solaire permettant de rehausser l’autonomie des véhicules électriques.

En premier lieu, le constructeur pourrait intégrer une mince pellicule solaire au toit panoramique en verre et envoyer l’énergie récupérée au système électrique de la voiture. Par la suite, c’est tout le toit qui pourrait être recouvert de cellules solaires, ce qui procurerait une puissance suffisante pour climatiser l’habitacle ou chauffer les sièges, laissant ainsi tout l’autonomie électrique à la motivation du véhicule.

Selon les dirigeants d’Audi, l’autonomie d’un véhicule représente un élément important dans les décisions d’achat de ses consommateurs. Ce type d’avancée augmentera l’efficacité et le rendement des véhicules électriques.

Cette énergie supplémentaire sera produite à partir d’un nouveau type de cellules minces et flexibles, ayant un rendement de plus de 25% et surtout, capable d’opérer à haute température ou avec un bas niveau d’intensité lumineuse.

Selon le constructeur, un premier véhicule prototype équipé d’un toit solaire pourrait être présenté d’ici la fin 2017. Audi, qui appartient au groupe Volkswagen, entend commercialiser plusieurs nouveaux véhicules électrifiés à travers sa gamme e-tron.

Aussi dans Automobile :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!